Alejandro Wolf – Le barman sexy qui a rangé sa robe d’avocat

À 34 ans, Alejandro Wolf est un beau mec gay au top de sa forme. Mais, derrière ce physique aguicheur, ce regard perçant et cette pilosité magnifique, se cache en réalité un homme simple, sensible et plein des valeurs.

Voici 14 choses que vous ignoriez certainement sur ce bel étalon.

1. Il est le benjamin d’une fratrie de 3 enfants

Alejandro Wolf est né à Cuba, la plus grande île des caraïbes. Dernier d’une fratrie de 3 enfants, il grandi au sein d’une famille aimante, entouré de ses 2 sœurs et de son frère ainés.

Plus proche de sa mère que de son père, il développe, avec celle-ci, une grande complicité.

2. Il a mal vécu la découverte de son orientation sexuelle

C’est à l’âge de 15 ans que le bel hispanique découvre douloureusement son homosexualité. « C’était compliqué. Je ne voulais pas que ni mes amis ni ma famille l’apprennent. La société cubaine est très machiste. Et quand mes proches l’ont finalement sue c’était le drama. »

Fort heureusement, puisque l’amour renverse même les préjugés sociaux les plus tenaces, sa famille et sa mère notamment finit par l’accepter pour ce qu’il est.

3. Il a, lui aussi, essayer avec les filles

« J’ai essayé, oui, quand j’avais 16 ans. Mais ce n’était pas ce que je voulais. Je le savais déjà. »

4. Il a fait 1 an de service militaire obligatoire

Au bout d’une année passée sous les drapeaux, Alejandro, alors âgé de 18 ans, prend son indépendance et commence à véritablement s’assumer comme un homme gay.

Il aménage au cœur de la capitale cubaine, la Havane, et commence à fréquenter les milieux gays, au risque de se faire interpeler par la police, l’homosexualité étant une inclinaison alors répréhensible dans le pays.

5. Il souhaitait être comédien

« J’ai fait quelques auditions pour l’institut supérieur des arts car j’étais bon comédien. Malheureusement les places étaient plutôt destinées aux enfants privilégiés et je ne l’étais pas. »

6. Il est avocat à Cuba

« Si tu n’étudies pas, mon fils, tu travailleras la terre. »

Pour échapper à un avenir de paysan, le jeune cubain se donne à fond dans ses études. Dans un pays où l’accès à l’éducation de qualité n’est réservé qu’aux privilégiés, il réussit, à force de travail acharné, à intégrer la prestigieuse université de la capitale, Havane, pour y étudier le droit.

Il travaillera, une fois son diplôme obtenu, pour le ministère de la justice – pendant de nombreuses années.

7. Il vit en France depuis 9 ans

En 2011, Alejandro quitte son Cuba natal et s’installe en France. Après avoir effectué des petits boulots çà et là, il parvient, une fois sa carte de séjour en poche, à mieux gagner à sa vie.

« Je suis parti pour avoir un meilleur avenir. Les fonctionnaires à Cuba sont en général sous-payés. »

8. C’est le plus ancien employé du RAIDD BAR

« Ça fait 7 ans que je travaille comme barman au RAIDD, un des bars gay les plus réputés de Paris. »

9. Il est a marié depuis 6 ans

« C’est le mec le plus gentil et le plus adorable du monde. On s’est rencontré un soir au RAIDD Bar. Il est entré juste parce qu’il m’a vu dehors. Je portais un boxer et des oreilles de lapins. Car il y avait une soirée sous le thème “sexy bunny”. Son intelligence m’a beaucoup séduit ».

Les deux tourtereaux filent le parfait amour depuis ce temps-là, malgré des hauts et des bas communs à tous les couples.

10. Il cumule plus de 200 000 followers sur les médias sociaux

En 2018, poussé par son ami François Sagat, le cubain se lance à l’assaut des réseaux sociaux : Facebook, Instagram, Twitter. Grâce à des photos sexy et épurées, il cumule aujourd’hui plus de 215 000 abonnés.

« Mon mari a eu beaucoup de mal avec ça au début. Maintenant ça va. On a passé un deal : je ne posterai plus des pics où je suis tout nu. »

11. Il a un compte Onlyfans

« Ce n’est pas quelque chose dont je suis fière. Onlyfans permet de gagner beaucoup d’argent mais il faut avoir le courage de s’exposer. Surtout quand on n’est pas une porn star. »

12. Il ne se trouve pas beau

« Je fais du sport et j’essaie d’avoir une alimentation saine. » Comme c’est souvent le cas avec les personnes qui prennent une masse musculaire importante, le latino se sent toujours maigre.

13. C’est un grand rêveur

« Je suis un garçon qui rêve tout le temps ! Je rêve d’être un homme meilleur chaque jour. Je rêve de voyager à travers le monde. J’ai vécu une enfance toujours en train de rêver le monde à l’extérieur de mon île adorée, Cuba. »

14. Il souhaite devenir avocat en France

« J’aimerais être avocat ici en France. La profession pour laquelle j’ai tant travaillé. »

Parce qu’il est intéressant de découvrir les gens pour ce qu’ils sont réellement, vous en savez désormais un peu plus sur Alejandro Wolf.

Certes, le physique est important, mais il serait dommage de limiter les gens à leurs physiques. N’est-ce-pas ?

Allez à la rencontre du beau Alejandro Wolf:

 

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Beau Gosse - Nasos Lakafosis

Article suivant

Insolite - J'avais besoin d'une roue alors je me suis servi





Vous aimerez aussi
fashion man people wall
Lire la suite

Pourquoi préférer les hommes murs ?

Les hommes plus vieux en savent plus que les mecs de la vingtaine – c’est un fait. Ils sont passés par là et veulent rarement répéter les mêmes erreurs, en un mot : « expérience ».
Lire la suite

Beau gosse – Ilya Egorov

Le beau Gosse du jour s'appelle Ilya Egorov, il est mis en image, dans cette série noir et blanc, par Timur Mironov [...]
Total
4
Share