Le sexy Ethan Duval partage sa chambre d’internat avec Enzo Lemercier, le cancre de service.

Les deux garçons dorment à poing fermé lorsque le réveil sort le bel Ethan de son sommeil. Il n’a pas entendu les précédentes sonneries et il se lève alors d’un bond, se dépêchant de s’habiller pour aller en cours.

Tout en mettant son pantalon Ethan tente de réveiller son pote qui dort encore. Enzo n’a aucune envie de sortir de son lit et encore moins pour un contrôle de mathématiques.

Ethan est presque prêt à partir lorsque Enzo baisse sa couverture, puis son boxer et montre à son jeune camarade de chambre son érection du matin.

Comment résister à une belle queue et au sourire plein de malice du bel Enzo ?

Ethan rejoint Enzo dans son lit et les deux garçons s’embrassent, se caressent et se dénudent. Rien de tel qu’une petite pipe pour bien commencer la journée !

Ethan s’applique à bouffer la bite d’Enzo pendant que celui-ci commence à jouer avec son petit cul qu’il ne manquera pas de fesser à de nombreuses reprises.

Le trou serré du jeune minet excite particulièrement Enzo qui va se mettre à le bouffer et à le titiller pour le dilater progressivement. Enzo ne peut plus se retenir et il enfonce alors sa queue dans cet petit cul étroit.

Ethan gémit bruyamment et Enzo envoi toute sa puissance pour pilonner ce délicieux petit cul en faisant alors hurler Ethan.

Enzo tente d’étouffer les cris de son jeune partenaire en en lui mettant la main devant la bouche mais rien n’y fait, pour la discrétion c’est raté.

Les deux minets baisent sauvagement dans le lit puis debout contre un meuble et Enzo giclera le premier, pile dans la bouche d’Ethan qui se régalera de son sperme avant de jouir à son tour.

Découvrez Panne de réveil en intégralité ici

Les photos du tournage

Découvrez Panne de réveil en intégralité ici

 

Vous aimerez aussi

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans Gay