Le croquemort est un surnom populaire, attribué à ceux travaillant pour les pompes funèbres. Ce sont ceux qui s’occupent des cadavres et de leur enterrement.

Ce terme est utilisé depuis le 18e siècle et il est bien mystérieux. On ne sait pas exactement d’où il provient. Nous allons tout de même vous présenter les théories les plus populaires, en vous expliquant pourquoi un “croquemort” s’appelle ainsi.

Deux explications subsistent pour justifier cette appellation. On ne sait toujours pas laquelle est la bonne, mais il est intéressant de les connaitre !

Il y a quelques années, pour être sûr que l’on n’enterrait pas quelqu’un vivant, celui qui était chargé de fermer le cercueil mordait l’orteil du présumé mort. S’il ne bougeait pas, c’est qu’effectivement, il avait passé l’arme à gauche. On pouvait donc l’enterrer sans crainte que celui-ci ne se réveille. L’homme qui s’occupe du cercueil est ainsi resté le “croque-mort” ! Brrr. Étrange explication qui donne froid dans le dos tout de même !

L’autre théorie est que le croque-mort est nommé de cette façon parce qu’il croquait les morts non pas en leur mordant un orteil, mais en les “croquant” . C’est en fait un ancien mot qui voulait dire : faire disparaître. En effet, ces hommes font disparaitre les cadavres en les mettant dans un monument funéraire. C’est pour cette raison que ce mot aurait été repris et donc pourquoi le “croque-mort” s’appelle ainsi.

En tous les cas, on peut dire qu’un tel nom a participé a l’image sombre et négative de cette profession. Cette dénomination véhiculait d’autant plus l’aversion populaire portée à ces personnes.

Pourquoi dit-on ”manger les pissenlits par la racine” ?

L’expression ”manger les pissenlits par la racine” veut dire d’une personne qu’elle est morte et enterrée. L’origine de cette locution a vu le jour dans le courant du XIXème siècle. En effet, à cette époque, les personnes étaient enterrées directement avec la terre dessus avec la face tournée vers le haut.

Ainsi, les racines pouvaient facilement arriver jusqu’au mort. Pourquoi avoir choisi le pissenlit ? ce n’est pas très clair mais il a été constaté que le pissenlit poussait très vite sur la terre fraichement retournée. Bien que cette expression soit très imagée, son origine en demeure incertaine.

Pourquoi dit-on ‘casser sa pipe’ ?

Il semblerait que l’expression ”casser sa pipe” vienne du 1er Empire durant les guerres Napoléoniennes.

Sur les champs de bataille de l’époque, les médecins militaires (majors) ne disposaient pas du matériel nécessaire pour anesthésier le soldat avant de l’amputer.

Pour résoudre ce problème, on avait trouvé une bien maigre solution. Il s’agissait de donner une pipe en terre cuite au patient qu’il place entre ses dents, pour éviter que ce dernier ne crie.

Dans le cas où le médecin échouait lors de l’opération et que le soldat succombait, il lâchait alors la pipe qu’il tenait entre ses mâchoires, et celle-ci tombait en se brisant.

Ce serait de là que naquit l’expression ”casser sa pipe”.

Pourquoi un ”croque monsieur” s’appelle ainsi ?

L’origine du croque-monsieur n’est pas très claire.
En province, un ”croque” est un sandwich trempé dans de l’oeuf puis rôti.

A Paris, ces messieurs mangent un ”croque” ou plat rapide et chaud, d’où le nom ”croque-monsieur”.

Après monsieur, madame. le croque-madame est la version féminine du croque-monsieur.

Un croque-madame se sert avec un oeuf ”à cheval”, c’est-à-dire dessus.
Le croque-monsieur ou madame, est un classique des comptoirs parisiens.

Vous aimerez aussi

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans Gay life