Vous avez rendez-vous entre terre et mer. Là-haut, en plein ciel, Tommy Clarke nous offre un jeu de perspectives dont il a le secret.

Fidèle à son habitude, le photographe anglais s’amuse à brouiller les pistes, pour nous embarquer dans un univers à la fois inconnu et terriblement familier. Bien que déroutant, ce saut créatif promet un dépaysement de haute volée, propice à un vertigineux lâcher prise…

« Nul n’emporte avec soi une serviette, un charriot ou un maillot de couleur beige à la plage. L’on n’y porte que les couleurs les plus bigarrées. », Tommy Clarke

Le photographe anglais Tommy Clarke embarque à bord d’un hélicoptère. Mais alors que le pilote décolle, quelque chose semble clocher… Les portes de l’engin sont tout bonnement inexistantes. Quant à Clarke, il se penche illico presto dans le vide, armé de son appareil photo. Loin d’être stressé, l’artiste est même un habitué de ce manège aérien !

Ce plongeon en haute altitude offre en effet à Clarke ce qu’il appelle une vue “Google Earth”. Un nom emprunté au fameux logiciel qui permet de parcourir en ligne de nombreuses images de la terre « vue du ciel »« . C’est d’ailleurs en se baladant dessus que le photographe choisit ses futurs lieux de shootings.

Avant chaque nouvelle séance photo, l’Anglais explore ainsi virtuellement la planète à la recherche de littoraux. Mais attention, pas n’importe lesquels ! Car oui, Tommy Clarke a des critères bien précis. Il veut avant tout des plages dont les contours s’effacent avec l’altitude, créant alors un superbe jeu de couleurs, de formes et de matières.

Finalement, moins le paysage ressemble à ce que l’on connaît, plus le photographe est satisfait. Et l’artiste ne s’en cache pas : il adore ces quelques secondes de confusion que ses photographies provoquent. Celles juste avant que le cerveau ne reprenne le dessus et réassemble les pièces de ces puzzles abstraits. Avec ses œuvres déboussolantes, Clarke nous fait, à notre tour, prendre de la hauteur.

Tommy Clarke, un photographe qui ne manque pas d’air.

Que pensez-vous de cet article ?

0
Génial
0
Super
0
J'aime bien
0
Pas certain
0
Bof !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.