On n’oublie jamais vraiment ses premières amours. 18 ans après la « Star Academy », le beau Michal propose une nouvelle reprise version gospel de « L’Orange », la chanson qui l’a révélé.

Qui a volé l’orange du marchand ? En 2003, la troisième promotion de la Star Academy reprenait en chœur la célèbre chanson de Gilbert Bécaud. L’expérience est collective. Mais l’un des élèves de cette promotion est très vite sorti du lot : Michal. À tel point que cette chanson lui a longtemps collé à la peau.

18 ans plus tard, l’artiste polonais a donc décidé de remettre le couvert, comme un clin d’œil à cette aventure qui a changé sa vie. En prélude d’un futur spectacle hommage à la Star Ac’, il vient ainsi de sortir sa nouvelle version de « L’Orange », en mode Gospel.

« Je voulais tout simplement à ma manière fêter les 20 ans de l’émission à laquelle je dois tant. En attendant de pouvoir monter sur scène pour mon spectacle « Mon Academy Etc ». Et puis j’ai toujours été flatté que cette chanson me colle à la peau. C’est magnifique de pouvoir marquer les gens à tel point. » explique Michal à JockLife.

Comme Loft Story, la Star Ac’ a fait ses débuts sur le petit écran il y a 20 ans (cela ne nous rajeunit pas). Et le télé-crochet a vu naître tout une génération de graines de stars : Jenifer, Nolwen Leroy, Gregory Lemarchal, Olivia Ruiz et, bien entendu Michal, arrivé en finale avec Elodie Frégé.

« Cette expérience a tracé ma vie professionnelle, m’a rendu très heureux en tant qu’artiste et prof, un souvenir positif sans aucun doute ! ». Depuis sa sortie du château, Michal a sorti de nombreux albums, s’est essayé à la pop electro sous le pseudo de Self Concept, il a « dansé avec les stars » en Pologne, collaboré avec son frère et a rendu hommage à Chopin et aux chansons d’amour avec de très beaux spectacles acoustiques. C’est sans doute là qu’on le préfère, quand il distille son émotion, simplement accompagné de son piano. À l’image de sa reprise de « Ainsi sois-je » de Mylène Farmer qui nous avait tous conquis.

De ces années Star Ac’, Michal garde aussi de très belles amitiés. « Elodie Frégé est comme ma soeur, une amie extraordinaire. Et une artiste que j’admire sans fin. Elle est l’une des femmes de ma vie et elle le sera jusqu’à la fin. Je revois aussi Patxi Garat ( je l’ai vu il y’a peu à Biarritz quand j’y étais en vacances). Il y a quelques mois, j’ai aussi bu un café avec Lukas. »

Michal

On aime aussi Michal car c’est l’un des encore trop rares artistes francophones à avoir fait son coming out public. Il ne l’a pas fait à l’époque de la Star Ac’ mais quelques années plus tard dans un magazine de M6.

« J’ai décidé de ne pas parler de ma sexualité dans l’émission car je n’en avais pas encore discuté avec ma famille, je ne voulais surtout pas qu’ils l’apprennent des médias. Tout le monde savait que j’étais gay, les candidats, la prod, tout le monde était très bienveillant et je n’ai ressenti aucune pression. C’était assez léger finalement. On m’a respecté. », explique-t-il

Michal: « Je trouve ça génial que les jeunes artistes LGBT s’ouvrent aujourd’hui dans les médias »

Concernant la Pologne qui poursuit sa politique homophobe affichée (le député ouvertement gay Clément a été empêché d’accès dans une zone sans LGBT), Michal porte un regard lucide mais désenchanté. « Je n’ai jamais connu mon pays comme ça. Ça me rend si malheureux. Mais tu sais, ils ne sont pas tous comme ça, quand j’y vais avec mon chéri nous ne sommes pas accueillis avec haine.

Certains LGBT peuvent vivre leur homosexualité assez tranquillement car ils évoluent dans un milieu qui le leur permet et ils sont entourés par des gens tolérants. C’est comme en France, quand tu vas dans un endroit moins safe tu te sens moins à l’aise voire en danger. Sauf que là-bas c’est plus récurrent car les dirigeants propagent la haine et la peur de l’inconnu et de la différence au lieu de l’expliquer. Mais je ne suis pas un politicien, je suis un artiste. »

Malgré la crise sanitaire, Michal n’a pas perdu sa bonne humeur et sa soif de créer, épaulé par son nouveau chéri qu’il a dévoilé sur Instagram. Entre deux cours donnés au Studio Michal, où il enseigne le chant et le piano, il prépare activement son spectacle « Mon Academy Etc » qu’il a hâte de présenter au public.

Il a aussi dans les cartons l’écriture de la musique d’une pièce de théâtre, un duo avec une artiste polonaise et peut-être même la participation à une nouvelle télé-réalité. « Je pense chanter et parler de mon « Orange » toute l’année. Et je vais surtout tenter d’être heureux » conclut-il.

Copyright Jocklife

Que pensez-vous de cet article ?

0
Génial
0
Super
0
J'aime bien
0
Pas certain
0
Bof !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.