Vous allez regarder la vidéo officielle de Justify My Love réalisée par Jean-Baptiste Mondino pour la compilation The Immaculate Collection de Madonna.

Justify My Love est le premier single issu de la compilation The Immaculate Collection sorti en 1990 et produit en grande partie par le chanteur Lenny Kravitz.

La chanson devint le neuvième single de Madonna à se classer no 1 aux États-Unis.

Justify My Love est bien plus célèbre pour son clip vidéo très controversé, dirigé par le photographe Français Jean-Baptiste Mondino.

La vidéo entièrement tournée en noir et blanc. Madonna entre dans un couloir du célèbre Hôtel Royal Monceau de Paris. Prise d’un pseudo-malaise, elle profite de l’occasion pour dévoiler sa lingerie à un inconnu (joué par son petit ami de l’époque, l’acteur Tony Ward).

S’ensuit des scènes portant sur le sado-masochisme, l’homosexualité et le voyeurisme.

C’est après avoir manifestement vécu de nouvelles expériences sexuelles, que la jeune femme sort de l’immeuble en courant, d’un air amusé pour finir sur un fondu noir laissant apparaitre le message « Poor is the man whose pleasures depend on the permission of another » (Malheureux est celui dont le plaisir dépend de la permission d’autrui).

 

Cette vidéo fut la première œuvre audiovisuelle à avoir été bannie de la chaîne MTV, c’est la chaîne ABC qui diffuse la vidéo entièrement vers minuit lors de l’émission Nightlife où Madonna défend également ses positions et explique son point de vue sur le clip disant qu’il avait été fait dans un but éducatif.

Dans tous les cas, l’interdiction de diffusion fut une aubaine pour la chanteuse, le titre ne pouvant être diffusé à une heure de grande écoute, Warner et Madonna décident de produire une cassette vidéo avec un avertissement, battant les records de ventes de VHS.

En France, le clip fait également polémique et est interdit de diffusion avant 22h dès sa sortie en 1990.

Que pensez-vous de cet article ?

0
Génial
0
Super
0
J'aime bien
0
Pas certain
0
Bof !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.