Madonna – Drowned World / Substitute For Love



Drowned World/Substitute for Love est une chanson de Madonna, qu’elle a coécrite avec William Orbit, Rod McKuen, Anita Kerr et David Collins pour son album Ray of Light.

La chanson de Madonna fut publiée comme troisième single à l’été 1998 en Europe et au Japon. Le titre a été changé pour Drowned World (Substitute for Love) pour sa mise en marché seule.

Drowned World / Substitute For Love débute avec une voix masculine susurrant « You see », qui se révèle à être un échantillon de la chanson Why I Follow the Tigers de The San Sebastian Strings. L’auteur de la chanson, Rod McKuen, explique ; « La voix est celle de Jesse Pearson et la phrase qu’il répète est You see. Si on compare les paroles de Drowned World et de Why I Follow the Tigers on trouve que Drowned suit le même développement que Tigers. C’est pourquoi Anita [Kerr] et moi avons reçu la mention d’auteurs de la chanson et non pas une simple mention d’échantillonnage. »

La sortie de l’extrait de Drowned World/Substitute for Love fut soutenue par un vidéoclip réalisé par Walter Stern. Le tournage se déroula en juin 1998 autour de l’hôtel Savoy et le cirque Piccadilly de Londres. Le clip représente une Madonna traquée par les paparazzis. Fuyant même les autres célébrités, seule la protagoniste n’a pas un visage déformé. Se réfugiant en sa demeure, le vidéo se termine avec la chanteuse serrant sa fille (non pas jouée par sa vraie fille, Lourdes) dans ses bras, soufflant « Now, I find… I’ve changed my mind ».

Le vidéoclip créa une controverse en 1998 à cause de la scène où Madonna est pourchassée par des paparazzis à motocyclette, un scénario trop similaire à celui qui conduisit à la mort de Princesse Diana en 1997.

Directeur : Walter Stern
Producteur : Simon Cooper
Producteur exécutif : Laura Kanerick
Directeur de la photographie : John Mathieson
Montage : John McManus
Compagnie productrice : Academy Films

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Vidéo gay - Deux mecs pour un minet gourmand

Article suivant

Histoire gay - Promenons nous dans le bois, en espérant que le loup y soit


Vous aimerez aussi
Total
0
Share