Hig Roberts, ancien double champion américain de ski alpin vient de faire son coming out. Un pure beau gosse.

Bien qu’il a récemment pris sa retraite sportive, il était important pour lui de faire son coming out public afin d’encourager tous les autres sportifs LGBT à faire la même chose pour vivre en paix avec eux-mêmes.

Hig Roberts, champion de ski américain aux deux titres nationaux, a fait son coming out. Il devient le premier membre de l’équipe américaine de ski alpin et le premier skieur alpin masculin de la Coupe du monde à parler de son homosexualité.

Dans une longue interview pour le New York Times, le champion de ski alpin s’est confié sur sa vie privée. Il évoque aussi la difficulté d’être un sportif gay dans le placard dans un milieu très masculin et parfois assez frileux envers l’homosexualité.

« Je suis gay. Cela fait partie de moi et j’en suis fier, et je suis prêt à être enfin heureux. […] Ne pas pouvoir être qui je suis et ne pas pouvoir être ouvertement gay en tant qu’athlète professionnel a vraiment entravé mes performances. Je me suis réveillé un matin et je me suis dit : ‘Stop, c’en est assez’. J’adore ce sport plus que tout. J’ai tellement de chance d’avoir pu en faire mon métier, mais je ne peux pas continuer sans essayer d’être la personne que je suis censée être. Je pense que l’un des principaux objectifs pour la plupart d’entre nous doivent être le bonheur et l’authenticité. » raconte-t-il au New York Times.

Pour Hig Roberts, le coming out fut un long voyage vers l’acceptation de soi. Il a pris conscience de son homosexualité vers l’âge de 12 ans. Il explique qu’il a profondément enfoui ce sentiment parce qu’il ne pouvait pas concilier l’idée d’être gay avec le fait de vouloir devenir un skieur professionnel.

Âgé de 29 ans, le champion Hig Roberts a récemment pris sa retraite sportive. Il a déménagé en Norvège pour débuter une nouvelle carrière dans la finance. Pour lui, ce coming out public était une chose importante afin d’aider les jeunes athlètes LGBT+ à pouvoir s’exprimer librement sans avoir peur d’être jugés malgré l’environnement masculin, pour ne pas dire parfois macho, de ce sport de glisse.

Hig Roberts rejoint les quelques skieurs professionnels LGBT+ qui ont déjà fait leurs comig out. Anja Pärson, une ancienne skieuse alpine suédoise, a fait son coming out lesbien en 2012. Erik Schinegger, qui a écrit un livre en 1988 sur son expérience de skieur transgenre et intersexe, avait fait son coming out en 1968. Et Gus Kenworthy, un ancien skieur freestyle, a fait le sien en 2015.

Nous souhaitons donc la bienvenue à Hig Roberts dans la grande famille des LGBT+ et nous vous avons sélectionné quelques photos de ce skieur qui aime bien montrer ses abdos.

Copyright Jocklife

Que pensez-vous de cet article ?

0
Génial
0
Super
0
J'aime bien
0
Pas certain
0
Bof !

Les commentaires sont fermés.