sauna,avent
/

Histoire gay – Soirée au sauna

9 mins de lecture
630 vues

Après une bonne nuit de sommeil, et surtout un bon début de soirée surprise hier, je suis pressé de savoir ce que me réserve la case dix-huit de mon calendrier. C’est la première chose que je fais ce matin après avoir ouvert les yeux. Hop la porte en carton cède, je saisis le bonbon kréma et le message. Il y est indiqué : « Enzo, ce soir ça va être humide et chaud! Tu as rendez vous au Sun City pour 22h ».

Effectivement la soirée risque d’être chaude et humide dans ce sauna gay.

Aujourd’hui, je fais 12h00 – 19h00, ça me laisse deux heures pour me reposer et me préparer pour la soirée.

sauna,avent
calendrier enzo 18

19h00, fin de la journée de travail, je fonce chez moi.
Je me prélasse une petite heure sur le canapé, avant de prendre une douche et de me préparer. Et je retourne devant la télé, en prenant un verre.
A 21h40, j’enfile mes baskets, ma veste et mon bonnet, et je prends la direction du Sun City qui se trouve boulevard Sébastopol. Je n’y ai jamais encore mis les pieds, bien que je passe devant très souvent.

Me voilà devant l’entrée.
Bien que je sache ce qui se passe à l’intérieur, je stresse un peu d’y aller seul.

Le vigile m’ouvre la porte, j’entre.
Lumière rouge et tamisée, je vais à l’accueil, le mec m’explique le règlement, me fait payer mon entrée, et m’indique les vestiaires.

sauna,avent
sun city 1

Je rentre dans la pièce, il y a quelques mecs en train de se mettre à poil.
Je fais comme eux, tout en matant les autres, et essayer de voir s’il y a ouverture.
Des regards, des sourires s’échangent. On se mate mutuellement.
Il y a quelques beaux spécimens, avec des queues de toutes sortes.
En gros, il y en a pour tous les goûts.

J’entoure ma serviette autour de ma taille, et me dirige vers le sauna qui se compose d’une piscine, de cabines pour s’isoler, de petits salons pour mater des films, de jacuzzi, de bars etc…

Après avoir pris un cocktail au bar, je vais me placer près de la piscine sur un transat.
Je garde ma serviette sur moi, et m’allonge.
Il y a une quinzaine de mecs au bord de la piscine, soit complètement nu, là bite à l’air, soit en serviette. Certains sont assis au bord du bassin, d’autres se baignent, et quelques-uns sont sur les transats.

Une demi heure se passe, quand les mecs dans le bassin, commencent à se chauffer en se caressant, se sautant dessus, se faisant couler, se roulant des pelles.
Les queues se tendent.

Les autres mecs autour de la piscine regardent le spectacle, et visiblement cela les excite. Les serviettes nouées tombent, d’autres prennent forme de toile de tente.
Quelques-uns se touchent la queue, et commencent à s’astiquer.
Les corps se rapprochent, se touchent.

C’est excitant de mater tout cela depuis mon transat, j’ai l’impression d’être devant un film de cul mais en live.

sauna,avent
sauna 1

Je ne sais pas si c’est l’alcool ou ma journée de travail et le fait d’être enfin en week-end, mais malgré l’excitation je pique du nez.

Je ne sais pas combien de temps je me suis assoupi, mais ce que je sais c’est que je suis réveillé par des mains qui parcourent mon corps.
J’ouvre les yeux, je regarde ce qui se passe, deux mecs sont autour de moi, la bite à l’air et raide. Je remarque que ma serviette est à moitié ouverte et que j’ai la trique.

Je me laisse tripoter par les deux mecs.
Un est musclé sec, poilu du torse et des cuisses.
L’autre est fit, pas très poilu, avec un sexe en érection assez impressionnant, qu’il branle d’une main pendant qu’il me carresse la queue.

Je regarde ce qui se passe autour de la piscine et aux autres endroits.
Des mecs baisent sur le bord de celle-ci, un des mecs a le cul sur la margelle, et l’autre et dans l’eau qui lui arrive sous la taille, entrain de le sodomiser.

Des mecs sont dans les cabines, s’exhibent en baisant avec la porte ouverte, à deux ou plus. D’autres mecs les matent et se branlent devant les cabines.
En bref ça baise un peu partout…

sauna,avent

J’ai repris tous mes esprits, et je me mets à mon tour à caresser les deux mecs qui avaient commencé à s’occuper de moi.
Je remplace la main du mec le plus poilu par la mienne, pour le branler.
Pendant que l’autre, se lève et vient placer sa queue devant mon visage pour que je le suce.
Je me redresse sur le dossier du transat, j’ouvre la bouche, il s’avance un peu plus et vient la placer au chaud.
Il vient poser un pied sur le transat et commence à me limer la bouche.

Le second mec que je suis en train de branler en même temps que je me fais baiser la bouche, se lève également et vient enjamber le transat, tout en me faisant écarter les cuisses pour qu’il puisse s’asseoir au centre du transat avec les jambes de chaque côté posées au sol.
Il vient plonger sa tête entre mes cuisses, me suce quelques minutes, avant de venir me bouffer le cul. Je replie mes jambes sur le transat pour lui offrir un meilleur accès à ma rondelle. Il me baise le trou avec sa langue, la fait pénétrer par de petits vas et viens. Puis me lèche copieusement, en faisant gratter la barbe de son menton.
C’est agréable ce frottement, cette langue chaude qui me lubrifie et me travaille le trou.

L’autre mec que j’ai en bouche, et lui aussi venu enjamber le transat mais reste dessus, afin que je puisse m’appuyer le buste et la tête sur le transat, et ne pas fatiguer en offrant ma rondelle et en lui offrant pleinement ma gueule.
Il est légèrement accroupi et se tient par les deux mains au dossier.
Il me baise bien la bouche, pendant que son acolyte vient placer un, puis deux de ses doigts dans mon cul, en même temps que sa langue me lèche.

Me voilà pris en main par ces deux mecs dont je ne connais rien.
Ou pas grand-chose… Sauf qu’ils sont chauds, excités et excitants.
Je me laisse fouiller, lécher, baiser la bouche pendant de nombreuses minutes.

Le mec qui me bouffe le cul et me doigte, me crache sur le trou, rapproche sa queue et la fait s’enfoncer en moi.
Son pote s’est retourné pour le regarder me pénétrer et me baiser.
Il a le cul au-dessus de ma bouche pour que je lui suce le trou.
Ma langue s’active sur sa rondelle, mes lèvres aspirent les lèvres de son cul.
Je pousse avec ma langue sur son trou, le pénètre. L’enduit de salive.

sauna,avent

L’autre est en moi, sa queue est finalement bien plus grosse que je ne le pensais.
La position n’est pas des plus pratiques pour lui.
Il est en appui, bras derrière lui sur ses mains, les jambes écartées de chaque côté du transat, moi les cuisses relevées, toujours en train de sucer la rondelle du premier pendant que celui-ci me tient les jambes écartées, pour m’offrir à la queue de son pote.

Celui à qui je bouffe le cul, finit par descendre, pour prendre la place de celui qui me baise le trou.
J’en profite pour changer de position, et je viens me mettre à genoux sur le transat.
Je me retrouve à quatre pattes, cul offert en levrette.
Celui-qui était dans mon Cul juste avant, fait descendre le dossier, et vient se placer assis devant moi. Il me chope la tête et me la fait descendre jusqu’à sa queue, pour que je m’en occupe.

Son pote, celui à la grosse queue, est à genoux derrière moi, et me laboure le trou, heureusement le premier avait préparé le passage avant.
Il fait chaud, on transpire.
Je gémis, ça excite les deux mecs qui s’en donnent à cœur joie.
Je pousse sur mon cul en même temps qu’il me pilonne avec son pieu.
L’autre me tient toujours la tête et marque la cadence.
J’ai l’impression d’être une barque qui se prend des vagues, mais là, ceux sont des vagues de plaisir.

Il y a d’autres mecs qui se sont mis sur les transats à côté du nôtre, pour nous mater, et baiser en même temps.
Un mec est même debout à côté du mec que je pompe, il se branle au-dessus de son épaule.
Tout s’enchaîne assez rapidement, je ne maîtrise rien.
Le mec que je suçais vient se glisser sous moi entre mes jambes; celui qui se branlait au-dessus de son épaule, se place entre ma tête et la tête de celui qui vient de passer sous moi, pour se faire pomper et bouffer le trou en même temps.

Celui à la grosse bite, qui se trouve dans mon cul, laisse sa place à son pote, mais reste derrière moi et se branle au-dessus de mon cul. Je m’accroupis au-dessus de lui et il me l’enfonce d’un coup sec et profond, et me pilonne à son tour.

Je ne lâche pas la queue que j’ai en bouche. Le mec est raide comme un piquet, et devait déjà se branler depuis quelque temps car sa mouille coulait déjà dans ma gorge. Et sous les mouvements de langues sur son trou, et de la mienne sur sa queue, cela devient vite une rivière de mouille qui se répand.

sauna,avent

Le mec que je pompe, se met à me faire les tétons, là c’est le top….
Je kiffe trop, c’est trop bon.
Changement de bite pour mon cul, la grosse queue revient me pilonner.
Il me baise le trou tour à tour.
Le mec que j’avais en bouche s’est retourné, je lui bouffe à présent le Cul pendant qu’il file sa queue à déguster au mec qui est sous moi.

Les enchaînements de queues dans ma rondelle s’accélèrent, je jouis du trou.
L’autre mec est revenu dans ma bouche, ou plutôt devant ma bouche, il est prêt à gicler.
II me dit : ouvre la gueule que je te la remplisse.
Me voilà cul tendu, bouche grande ouverte, prêt à recevoir sa semence.

Voilà la première giclée, direct dans la bouche sur la langue.
La seconde vient se poser sur mes lèvres et mon menton.
La troisième fois en fond de gorgé, car le mec est venu me coller sa queue en fond de bouche pour que j’avale bien son jus et se faire nettoyer la bite.

Les deux autres se partagent toujours mon cul, mais celui qui est sous moi, a senti le mec se vider dans ma bouche et reçu sur le torse le sperme chaud qui a coulé de mon menton, est super excité, il ne va pas tarder à venir.

Son pote qui était en moi, se dégage pour que je lui donne ma rondelle à baiser à nouveau.
Il n’a pas le temps de limer beaucoup de temps, que ses couilles se tendent, je sens les contractions de sa bite en moi et son jus me remplir.
Il tasse son jus bien comme il faut.

Celui à la grosse queue vient essayer de me la coller pendant que son pote tasse encore son jus. Il pousse sur ma rondelle, arrive à passer son gland. Puis sa tige s’enfonce en moi, mais ça finit par éjecter la queue de l’autre qui commençait à débander.
Le jus dans mon cul, vient sortir et lubrifier sa grosse bite.
Je gémis comme jamais. Ça glisse bien à fond.

sauna,avent
beau mec sauna 4

D’autres mecs sont venus s’amasser autour de nous, en voyant la scène de loin.
Ils sont 5 à se branler et à nous mater.
A attendre que le dernier se répande en moi.

Un des cinq mecs jute sur moi, et sur celui qui est toujours sous moi.
Puis ils éjaculent à la chaîne, un sur le cul de celui qui me baise le trou.
Un autre sur le visage du mec allongé sous moi.
Le quatrième est monté sur le transat et vient éjaculer en visant la bite du mec qui me baise, son jus vient se déposer sur sa tige, et sur mon cul. Le cinquième vient imiter le quatrième. Leurs jus se mélangent dans mon cul à celui du premier.

Celui à grosse queue n’en peut plus et vient faire exploser son sperme en moi.
Ses giclées sont puissantes et abondantes.
Tout ce jus sous la pression et le tissage me coule du cul, et se répand sur le matelas du transat.

Je m’affale sur le ventre, sur le premier mec qui a joui et qui est toujours sous moi.
Je ne bouge plus…

A demain.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Histoire précédente

Beau mec du jour – © Rasmus

Histoire suivante

Beau mec – Eduardo Carcur

Soutenez la Gay Life

Aidez-nous à conserver La Gay life gratuit et à créer du contenu de qualité.