Dans la très sympathique web-série « Le Bon Duo », Nicolas et Ioan mettent en scène le quotidien d’un couple gay, plus que banal. Un couple gay dont les tracas quotidiens ne sont pas sans évoquer ceux d’Un gars, une fille ou de Scènes de Ménages.

Bonne nouvelle, il y a du nouveau et du bon sur Instagram ! On vous présente Le Bon Duo, une websérie sympathique écrite et réalisée par Nico (@nico_m0tion), accompagné par Yohan (@ioanmusic). Une série composée d’une multitude de petits sketchs aussi drôles que familiers pour tous les couples gay !

Des chamailleries, comme dans n’importe quel couple. Au travers de la web-série “Le Bon Duo”, Nicolas souhaite démontrer la banalité que peut avoir le quotidien d’un couple gay, comme il l’explique .

Il est temps de mettre un terme aux contenus tragiques qui collent à la peau des homosexuels. C’est le combat dans lequel s’est lancé Nicolas en créant sa web-série en novembre dernier.

Selon lui, les représentations des personnes homosexuelles ont trop souvent une portée tragique et stéréotypée: “problèmes de sexe, problèmes de drogue, problèmes liés à des coming-outs difficiles…”, énumère-t-il.

Il partage sur son compte Instagram des sketchs humoristiques, suivis par plus de 9000 personnes, avec comme personnages centraux, lui et Ioan, qui forment un couple gay.

Derrière leurs disputes anodines, Nicolas souhaite montrer le quotidien lambda de “deux garçons qui s’aiment dans leurs aventures et leurs mésaventures”. Tout ce qui a de plus normal.

« Les gens semblent très friands parce que c’est un aspect de la communauté gay que l’on ne montre pas aujourd’hui, estime le créateur de la websérie. c’est finalement assez nouveau, et en plus, cette représentation feel good fait du bien en ces temps difficile ». Cette dimension novatrice est aussi ce qui a poussé Nicolas à se lancer dans l’écriture de ce projet. Un projet d’ailleurs impulsé par son propre vécu d’homme gay.

Bien qu’il ait grandi au sein d’une famille « très ouverte d’esprit », il reconnaît avoir eu du mal dans sa construction identitaire. « Je n’avais pas d’amis gays dans mon entourage, pas de gays dans la famille, se remémore-t-il. À la télévision, les personnalités que je voyais me semblaient trop clichés et l’homosexualité était toujours associée au sida, à la drogue, aux partouzes…

J’avais juste besoin qu’on me dise que c’était possible d’être dans une relation assez banale avec les mêmes problématiques que celles dans Un gars, une fille ou bien Scènes de ménages ». Cette dernière, inspiration très palpable dans Le Bon Duo, rechigne toujours, après dix ans de succès, à intégrer un couple gay ou lesbien et on el regrette ! Le Bon duo comble un vrai vide !

Nicolas  a des projets pour sa web-série et il projette de lancer un casting afin de représenter d’autres couples et d’autres façons d’aimer. Il pense notamment à intégrer au programme un couple lesbien, un couple avec une personne trans, un trouple… Toujours d’une façon légère et très significative. Un programme frais et inspirant ! La télévision n’est plus le seul endroit à nous proposer des « vies de couples » !

On espère qu’ils vont nous proposer leurs épisodes prochainement sur Youtube !

Le Bon duo sur Instagram

(c) Photo – Le Bon duo

Sources : Têtu et Huffignton Post

Que pensez-vous de cet article ?

0
Génial
0
Super
0
J'aime bien
0
Pas certain
0
Bof !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.