La vérité sur le sport et poignées d’amour

Croyez-vous toujours que faire de la danse peut allonger vos muscles ? On remet cette affirmation en question, ainsi que d’autres mythes sur la pratique du sport.

En prime 10 exercices de de sport pour perdre vos poignées d’amour.

100259784On encourage souvent les coureurs d’un certain âge à profiter de chaque kilomètre parcouru tant qu’ils sont en bonne santé, parce que leurs genoux sont condamnés. Il est vrai qu’à chaque foulée en baskets, vous frappez le sol avec une force énorme – équivalente a priori à 8 fois votre poids corporel. Mais selon plusieurs études – dont une portant sur 75 000 coureurs – tout ce poids n’augmente pas pour autant le risque d’arthrite du genou chez les personnes en bonne santé. Bien que les coureurs frappent le sol plus durement, ils font plus longues foulées et moins de pas, et donc touchent le sol moins souvent. Bref, à long terme, courir n’use pas plus les genoux que marcher. Remarque : les genoux des coureurs peuvent être sujets à des blessures, mais sans rapport avec l’arthrite, comme le syndrome rotulien qui peut se produire à n’importe quel âge.

Ceux qui défendent ce mythe (indice : ils portent en général un body) jurent que s’étirer, contracter, et s’exercer peut vous aider à développer des muscles plus longs, plus fins (entendez : pas comme la « gonflette » dont on entend souvent parler – ce qui a, de toute façon, peu de risques de vous arriver puisque votre taux de testostérone est naturellement bas). Avec des exercices de Pilates ou de danse classique, vous isolez différents muscles, vous les contractez, puis vous les relâchez lentement (ou alors vous les contractez, contractez encore plus, encore plus, vous tenez… et vous relâchez). Au lieu de soumettre le muscle à un poids lourd (comme des haltères par exemple), vous travaillez contre la gravité et le poids de votre propre corps. Jessica Matthews, professeur en sciences sportives à l’université Miramar College de San Diego, explique que ces mouvements ne peuvent pas allonger vos muscles de façon permanente. Rien ne le peut, parce que les muscles sont attachés au corps par des points spécifiques, du coup, la seule façon de les allonger pour toujours serait de les détacher et de les rattacher lors d’une opération chirurgicale. Cependant, elle affirme que le Pilates et d’autres exercices affiliés à la danse peuvent améliorer votre flexibilité, augmenter la mobilité de vos attaches et renforcer significativement tous vos muscles du buste. Or, quand votre buste est plus solide, vous vous tenez plus droit, et vous avez sûrement l’air plus grand – alors même que vos muscles ne se sont pas allongés.

Les muscles pèsent plus que le gras – malgré ce que dit la balance, vous continuez donc à perdre du poids.

Vous avez intensifié votre pratique sportive pour y inclure le lever de poids, mais vous avez remarqué que les chiffres sur votre balance augmentent lentement au lieu de diminuer. Cela doit être dû à tous ces muscles que vous êtes en train de gagner, n’est-ce pas ? Mathews indique que vous devriez toujours être en train de perdre de la graisse, et il est peu probable que son poids soit remplacé par du muscle. Alors si vous êtes en train de prendre du poids, cela vient sûrement plus des calories supplémentaires que vous consommez (consciemment ou non) pour vous remettre de vos exercices. Méfiez-vous des boissons et des barres hyper-protéinées ‘marketées’ pour les fans de sports et rechargez les batteries avec des en-cas équilibrés comme du lait au chocolat basses calories ou des noix.

177394987Vous pouvez faire du sport avec la bouche pour vous débarrasser de votre double menton

On ne le répètera jamais assez : vous ne pouvez pas avoir une cible précise quand il s’agit de perdre du poids. Il est impossible de faire disparaître cette partie flasque sous votre menton, sous vos bras, derrière vos jambes ou tout autre endroit spécifique de votre corps. Quand vous perdez du poids, c’est tout votre corps qui en perd, explique Matthew Berenc, directeur de L’institut d’entraînement sportif Equinox. Certaines personnes peuvent avoir remarqué une différence dans la façon dont le sport modifie leur mâchoire ou leurs bras, mais cela vient de leurs gènes – le commun des mortels ne peut vraiment rien faire pour garantir ce genre de résultats.

Vous ne devriez pas boire de l’eau durant les classes de yoga.

Votre professeur de yoga soutient peut-être que prendre votre bouteille d’eau au milieu de votre cours peut briser votre concentration – mais c’est aussi l’effet qu’aura cette sensation d’être dans les vapes et d’étourdissement, provoquée par la déshydratation. Quant à l’idée que boire de l’eau pendant les asanas affecte votre délicate énergie et votre pratique physique en refroidissant votre système : cela reste à prouver scientifiquement. Selon Mathews (qui, en tant que professeur de yoga certifiée, enseigne dans le programme de yoga de Miracosta College), quelques gorgées – pas des lampées – durant l’exercice ne va pas rendre plus difficile la réussite des positions, et peut même se révéler très important pendant les cours de Bikram yoga ou d’autres cours difficiles de ce genre, où l’on transpire beaucoup.

Votre professeur veut peut-être que vous appreniez à gérer une situation in confortable, mais cela ne signifie pas qu’il souhaite que vous souffriez (et si c’est le cas, vous devriez peut-être trouver un autre yogi) !

100259739

10 exercices de sport pour perdre vos poignées d’amour

Les redressements style bicyclette («Bicycle Crunch»)

crunch
Étendez-vous à plat sur le dos avec vos mains derrière les oreilles et soulevez vos jambes à un angle de 90 degrés. Puis ramenez vos genoux vers votre poitrine en tournant votre coude droit vers votre genou gauche et vice-versa. Quand vous ramenez une jambe vers la poitrine, étirez l’autre.

Le pivotement russe («Russian Twist»)

pivotement russe

En position assise avec les genoux pliés et les pieds à plat, penchez-vous doucement en arrière avec le dos bien droit, en contractant vos muscles abdominaux. Étirez vos bras devant vous et pivotez le torse de chaque côté, le plus loin possible tout en gardant votre position de départ.pivotement russe

La planche avec les genoux («Plank Knee Drive»)

planche

Que ce soit en position basse (les coudes touchant le sol) ou haute, faites la planche en ramenant votre genou droit tout en essayant de toucher votre coude droit, puis changez de côté. Ramenez toujours votre corps en position originale avant de changer de côté.

La planche de côté, avec les hanches («Side Plank Hip Dips»)

planche de cote

Une variante de la planche est de commencer en position originale puis de se tourner sur le côté. Laissez tomber vos hanches vers le sol en inspirant et remontez-les en expirant. L’idéal: 10 à 15 fois de chaque côté.

La planche de côté («Side Plank»)

lanche de cote 2

Utilisez un bras pour vous soutenir et l’autre pour vous soulever, en gardant les pieds l’un au-dessus de l’autre. Idéalement, votre corps devrait former un «T».

La planche sur une balle («Stability Ball Plank»)

planche balle

Utilisez un balle pour travailler votre stabilité, en vous appuyant dessus avec vos coudes et vos avant-bras. Une fois votre équilibre atteint, essayez de tenir la position de la planche pour 2 à 5 minutes.

La planche élevée («Elevated Plank»)

planche elevee

Encore, que ce soit en position de la planche basse ou haute, utilisez une surface comme un petit banc ou une balle pour surélever vos jambes.

La planche haute à partir des mains («High Plank From The Hands»)

planche haute

Mettez votre corps en position de push-up puis ne bougez plus. Tenez la position avec vos mains situées directement en-dessous de vos aisselles et vos jambes bien droites. Collez votre nombril contre votre dos en le contractant pour créer un dos bien plat.

La planche basse sur les coudes («Low Plank From Elbows»)

planche basse

Placez vos coudes et vos avant-bras sur le sol juste en-dessous de vos aisselles et soulevez votre corps avec les jambes bien droites. Tenez cette position pour 1 à 3 minutes.

Soulever des poids («Deadlift»)

poids

Restez les jambes écartées et alignées sur vos épaules et pliez un peu les genoux pour vous mettre en position de squat. Utilisez des poids ou une balle lourde en les amenant devant vous tout doucement avec vos bras en avant et ramenez-les tout aussi doucement.

Article précédent

The Pool Boy

Article suivant

Le Parfait Inconnu - Séduis-la si t u peux





Vous aimerez aussi
Lire la suite

Shake It Easy, le Deliveroo du cocktail

Ayant saisi la tendance des millennials a privilégier les soirées a la maison ainsi que leur gout pour la qualite et l’instantaneite*, Marc Boizel lance fin 2016 Shake It Easy. [...]
Lire la suite

Fumer tue… Peut-on risquer sa vie ?

Fumer tue. Peut-on risquer sa vie? - Guillaume Pigeard de Gurbert. la cigarette est en ce sens la métaphore même de la vie dont nous avons non pas la propriété mais tout juste l’usufruit. On vit comme on fume : au jour le jour, bouffée après bouffée.
woman in red long sleeve shirt sitting on gray chair
Lire la suite

Ca peut attendre demain : procrastination

Vous connaissez la procrastination ? Souvent on a envie de ne rien faire au motif douteux que "ça peut bien attendre" et qu' "on est pas des bœufs". Rien n'est plus plaisant que de faire disparaître une corvée avec la phrase magique "je verrai ça demain ou plus tard".
Total
0
Share