La masturbation entre mecs est tendance



Parmi les découvertes de l’adolescence qui forgent un homme, il y a l’étape de la masturbation entre copains devant un film porno après le lycée.

Branle individuelle, et parfois mutuelle , pour autant, la grande majorité à avoir expérimentés la chose sont aujourd’hui mariés et n’ont jamais eu d'(autres) expériences avec des mecs.

Aujourd’hui, ces nostalgiques se retrouvent sur branle-entre-potes.com , un site communautaire qui propose de déposer son profil, poster son annonce, photos ou videos, et même d’organiser des « Apéros branle » chez soi.

Damien, est inscrit depuis quelques mois, Bogosse l’a contacté  pour répondre à deux questions bêtes (et méchantes)  :

Te considères tu comme hétéro ?

Pour moi , c’est purement un délire, j’ai une copine avec qui sexuellement ça passe très bien, je suis hétéro à 100%, à part la branle mutuelle, je n’ai jamais rien tenté avec un mec. Si j’aurais voulu, j’aurais fait mais non, je m’en fous et c’est pas mon truc.

Ta copine est-elle au courant ?

C’est une meuf (lol), pour elle que je le fasse solo ou avec des potes, le sujet est sensible. C’est comme quand on se voit mal dire à copine qu’on s’est tapé une queue sur Youporn l’après midi.

Mon meilleur pote est au courant lui, mais je suis pas entré dans les détails à parler du site. Je veux pas qu’il croit que je cherche des mecs pour du sexe. Pour moi c’est pas ça , si tu mates du porno avec un pote, ça fait pas de toi un gay, au contraire.

Ce profil fait la majorité de la communauté Branle entre potes ( officiellement, 15% se disent gays dans leur fiche profil ).

 

Bogosse a posé la question à Fabien, qui à créé le site , à savoir si tout ces hétéros ne seraient pas simplement des Bi Curieux ?

Nous avons constaté deux types de membres différents :

Pour beaucoup, ce sont de simples hétéros un peu nostalgique de leurs premières masturbations « entre potes » après le lycée. Ce n’est pas toujours évidant de proposer ça à un ami proche, pour beaucoup, la crainte étant de passer pour un bi ou gay refoulé.

D’autres effectivement sont des Bi Curieux, qui peuvent prétexter un apéro branle pour expérimenter un rapport sexuel avec un autre homme (sexe oral, et parfois sexe anal). C’est plus rassurant pour eux de faire des rencontres sur notre communauté plutôt que sur un site gay où les inscrits sont souvent perçus comme étant trop débridés, surtout quand on ne connait pas les codes.
Cette expérience peut être renouvelée ou être simplement un one shot (ndlr: une fois unique ), de là à dire qu’un mec est Bi car il a expérimenté un rapport homosexuel une fois dans sa vie, je ne sais pas…

La communauté est ouverte à tous, gays, hétéros et bisexuels. Chacun peut y trouver son compte car il impose ses propres limites : branlette individuelle, mutuelle, être d’accord pour expérimenter le sexe oral ou anal … Nous imposons juste le respect et la franchise , nous ne voulons pas créer d’ambiguïté ou de doutes sur sa sexualité.

C’est peut être cela qui fait la force de la communauté, des mecs suffisamment bien dans leur peau et open pour partager un même espace entre fans de sturbs (comme ils se définissent), qu’ils soient gays, bi, hétéros.

L’homme moderne, affirme son coté metro et expérimente sans taboo, à son propre rythme et ses propres limites, à l’instar des filles qui ont, pour 43% d’entre elles expérimentées l’homosexualité (dont 11% avant 18 ans) .

Comme l’a souligné Fabien, est ce que tout cela fait d’eux des bisexuels ou gays ? La question se pose ! Réagissez  !

 

streaming FT

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Tom Daley nous offre un strip-tease

Article suivant

Des tours de magies à refaire


Vous aimerez aussi
Lire la suite

Les hommes sirènes

Les tritons sont les équivalents masculins mythiques des sirènes - des créatures légendaires qui ont la forme d'un humain et ressemblent à des poissons à partir de la taille. Un "merboy" est un jeune homme sirène.
Total
0
Share