Gay lifeQuoi de neuf

La cigarette électronique est-elle vraiment peu nocive ?

Les avis des experts divergent, mais il semblerait que les risques pour votre santé liés à l’utilisation d’une cigarette électronique ou e-cigarette sont moins importants que ceux occasionnés par une cigarette traditionnelle.

Néanmoins, mieux vaut être prudent lorsque vous lisez une étude, car en 2018, on dénombrait plus de 1800 études scientifiques différentes au sujet de la e-cigarette.

 

De quoi est composée une cigarette électronique ?

Une cigarette électronique est composée d’une ou plusieurs batteries rechargeables (appelées Mod ou Box Mode) , à différents voltages et d’un atomiseur avec résistance, qui permet au e-liquide d’être absorbé, puis d’être vaporisé. L’atomiseur est entouré par un réservoir.

Contrairement à une cigarette dite classique, il n’y a pas de combustion, mais de la vapeur (d’où le surnom de vapoteur donné par certains utilisateurs). C’est cette combustion qui crée la fumée que l’utilisateur inhale.

Selon le Ministère de la Santé, « le tabagisme est responsable de la mort de 73 000 personnes chaque année en France. La cigarette tue 20 fois plus que les accidents de la route. » (source: septembre 2014)

Les réservoirs sont à remplir avec les e-liquides de votre choix. De nombreux liquides sont disponibles sur le marché, et les utilisateurs les plus expérimentés n’hésitent pas à composer les parfums de leur choix et à fabriquer eux-même leur e-liquide en ajoutant des gouttes d’arômes concentrés différents dans une base neutre.

Ce procédé permet de composer son propre liquide avec les parfums de son choix, et les utilisateurs font de réelles économies ! Il existez de nombreux parfums de cigarette électronique disponible sur le marché.

Que contiennent les e-liquides ?

Les e-liquides contiennent deux substances chimiques favorisant l’émission de vapeur, la glycérine végétale et le propylène glycol. La glycérine est utilisée comme agent hydratant pour la peau et les cheveux. Une glycérine très pure et garantie d’origine végétale non OGM n’est pas dangereuse pour la santé.

Le propane-1,2-diol ou propylène glycol est un agent chimique utilisé comme émulsifiant que l’on retrouve régulièrement dans la fabrication de de polyesters ou dans les machines à fumée, ou comme agent moisissure dans les cosmétiques.

Ces liquides semblent moins nocifs que la fumée de cigarette qui contient à elle seule plus de 4.000 substances chimiques, mais attention, la qualité des ingrédients peut varier énormément d’un type d’e-cigarette à l’autre.

Que disent les études sur les e-cigarettes ?

A l’échelle mondiale, il existait plus de 1800 études à propos de la cigarette électronique. En janvier 2018, l’académie des sciences américaine a sorti un rapport de 600 pages consacré à la cigarette électronique. Le rapport, du nom de « conséquences sur la santé publique de l’e-cigarette », qui reprend les éléments de près de 800 études.

Concernant le propylène glycol, il ne semble pas avoir de toxicité à court terme lorsqu’il brule à 60 degrés, celui-ci n’étant toxique qu’à 250 degrés. Selon le rapport de la FDA, les aérosols pourraient contenir plus de métaux que dans la cigarette, métaux qui peuvent être cancérigènes.

Encore une fois, aucune certitude au moment où nous écrivons ces quelques lignes. Il est difficile de savoir si notre corps humain est trop exposé à ces substances. Le rapport explique également que « la plupart des produits de la cigarette électronique contiennent et émettent de nombreuses substances potentiellement toxiques » mais ne savent pas exactement quoi.

Enfin, selon les résultats d’une étude des chercheurs de l’UNC School of Medicine publiée dans la revue Environmental research, la cigarette électronique favorise les infections de la bouche.

Avec Focus sur

Vous aimerez aussi

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans Gay life