Histoire gay – Une soirée au sauna

Cela faisait longtemps que je ne m’étais plus rendu au sauna mais j’étais hyper excité depuis quelques jours et je vous raconte cela dans cette histoire gay

Je me décidais donc d’y retourner. J’étais tellement excité que je m’étais bien préparé tant au niveau de mon rasage que de ma tenue.

La veille je m’étais complètement rasé en laissant simplement un petit ticket de métro.

Mes fesses, mon anus, mes couilles ainsi que mes cuisses étaient totalement lisses.

Ce jour-là je devais encore travailler le matin et ensuite j’étais en congé pour 15 jours.

Avant de partir travailler, j’avais donc directement mis un triple anneau pénien, mis un slip spécial, ouvert devant et derrière, un slip qui clairement invite à la luxure. J’avais enfilé un pantalon taille très basse et un peu trop large (expressément) qui tenait simplement avec des bretelles dont les élastiques recouvraient mes tétons (également rasés).

Par-dessus j’avais enfilé un gros pull à col roulé.

Rien qu’en étant habillé de la sorte je bandais déjà et je n’avais pas encore mis un pied dehors de chez moi.
Voilà je suis parti.

La matinée au bureau se passe normalement, personne ne pouvait se douter que j’étais en mode pute.

13 :00 sonne il est temps de prendre la direction du sauna (sauna qui ouvre à 11 :30)

Je me parque à proximité et me dirige vers l’établissement.

Sur le chemin entre ma voiture et la porte d’entrée je remarque déjà plusieurs vieux mecs bien vicieux qui vont dans la même direction que moi. Ils doivent être 5 (comptage rapide)

Aucun doute ils se rendent également au sauna.

Je sonne à la porte, elle s’ouvre. Je monte les escaliers jusqu’à l’accueil. Je paie mon entrée et je demande au réceptionniste de me donner un vestiaire qui n’est pas juste à l’entrée. J’aime assez le celui qui se trouve dans la mezzanine. J’ai la clé 56

Pendant que je règle mon entrée, le groupe de vieux pervers se trouve derrière moi.

Je me dirige vers le vestiaire au fond du couloir, monte les quelques marche pour arriver à la mezzanine et ouvre mon casier.

Pendant le temps que j’enlève ma veste et mes chaussures, voilà-t-il pas que les 5 mecs viennent également dans la mezzanine. Visiblement le réceptionniste leur a donné des numéros de casier à côté du mien, enfin de part et d’autre.

L’espace est assez exigu de telle sorte qu’il est difficile à trois de pouvoir ensemble déposer ses effets dans les casiers.

Soit, je suis excité et ça doit se sentir. J’enlève mon pull. A ce moment je ne peux m’empêcher de remarquer les regards se poser sur moi.

L’un d’eux fait d’ailleurs une remarque. « Très sexy tes bretelles ! »

Spontanément je lui rétorque qu’il n’a pas encore vu le reste

Je dois être vachement excité pour sortir ça de la sorte.

Je fais alors glisser les bretelles de chaque côté de mon corps pour pouvoir enlever mon pantalon.

Je suis fasse au vestiaire et je fais tout en me penchant vers l’avant glisser mon pantalon sur mes chevilles.

J’expose ainsi mon petit cul au travers de mon slip ouvert.

 

 

Un autre ne se prive pas pour lancer une autre remarque.
« Putain t’es excitant et tu m’a l’air bien chaud ». Il en profite directement pour me palper les fesses ! J’adore je l’invite même à continuer en me penchant légèrement vers l’avant et en me cabrant.

Je sens à présent plusieurs mains me tripotant les fesses. Elles sont écartées, je sens des doigts venir titiller mon anus. Je fléchis les jambes comme pour les inviter à venir dans mon intimité. Oui un doigt humide se fraye un passage. Je m’appuie dessus pour qu’il s’enfonce bien. Je bande comme porc.

Pendant ce temps un autre me masturbe.

Cette petite séance dure quelques minutes. Je me redresse enfin pour enlever mon slip.

Je mouille.

Je me retourne et voit les 5 gars en train de bander. Je suis étonné de voir à leur âge leur virilité s’exprimer encore de la sorte.

Leurs bites sont assez grosses.

Je me dirige ensuite vers le jacuzzi. Eux visiblement restent encore un peu sur place.

Comme c’est la journée nudiste, les serviettes qui sont distribué à l’accueil sont trop petits que pour faire un tour de taille. Me voilà contraint de repasser devant l’accueil pour me rendre au jacuzzi, bite tendue sous les regards des mecs habillés qui viennent de rentrer et attendent pour payer.

C’est excitant !

Je rentre dans le bain à bulles. L’eau y est très chaude et les bulles titillent mon anus.

Quelques minutes plus tard revoilà la bande de pervers. Nous sommes à présent 6 dans les bulles.

Il n’a pas fallu longtemps pour que je me fasse branler par mes voisins de gauche et de droite.

Ils alternent à tour de rôle et moi je profite pleinement de ce moment.

Je suis également mis à contribution car ils prennent mes mains pour que je les masturbe également. C’est bon de sentir leurs grosses bites dures sous l’eau.

Dans le mouvement mon voisin de gauche passe sa main sous mes fesse pour me soulever, dans l’eau c’est agréable je flotte.

Il me guide vers lui afin que je vienne m’assoir sur ses genoux. Je m’exécute car c’est trop agréable.

Il ne me pénètre pas. Je sens juste sa grosse bite contre mes couilles pendant qu’il me masturbe.

Après quelques minutes je passe sur les genoux du suivant et ainsi de suite pour un tour complet des 5.

Après ce tour revenu à ma place initiale, le premier glisse sa main sous mes fesses. Je me soulève légèrement pour lui laisser le passage.

Voilà qu’il me doigte.

Bordel c’est bon. Un autre me masturbe.

Il me resoulève. Je comprends qu’on est reparti pour un tour de frot frot

Ah visiblement pas en venant me positionner sur ses genoux, ses intentions sont clairement différentes, je sens son gros gland contre mon anus dilaté. Il ne doit pas trop insister pour que je me laisse glisser sur sa tige raide.

C’est bon je sens son gland se frayer un passage. Mon sphincter est dilaté. Je n’oppose aucune résistance.
Sa bite envahi mon intimité, j’écarte les jambes afin qu’il s’y sente bien.

Ça y est, il est enfoncé jusqu’à la garde !

Il me pince les tétons et fait des mouvements de va et vient.

Mon dieu il me baise et moi comme une pute j’apprécie. Je gémis, Ma bite est masturbée par un autre, un troisième me met les doigts en bouche pour que je les lui suce.

Après quelques minutes la chaise musicale continue, je passe au suivant. Sa bite est plus petite mais tout aussi bonne. Je me retiens pour ne pas éjaculer mais c’est difficile.

Je passe au troisième. Cette fois c’est une très grosse bite. Mon petit cul étroit a du mal à l’accueillir mais il entre. Elle est aussi très longue car ma prostate est hyper bien massée.

Il est très excité et pour reprendre son expression ma chatte est très étroite.
Il doit se retenir tout comme moi pour ne pas décharger.
Vient ensuite le 4ème et le 5ème.

Après ce petit tour, ils m’invitent à aller dans une alcôve afin de continuer.

Nous nous dirigeons dans un endroit sombre.

Il y a un matelas en sky. En entrant l’un deux me pousse sur le lit.

Je suis couché sur le dos. Dans le feu de l’action j’écarte alors mes jambes en tenant bien mes genoux afin de m’offrir pleinement.

L’un des mecs est en train de vider le distributeur de gel et m’en enduit tout le corps en n’oubliant pas mon intimité.
C’est super excitant.

Entre temps des spectateurs sont venus se joindre à cette débauche. Ils me regardent tout en se masturbant.
Le premier des 5 pervers commence à me labourer et un autre introduit sa bite dans ma bouche.
J’adore le téter. Je goute sa mouille délicieuse.

Je ferme les yeux et me laisser abuser. J’en ai toujours un dans le cul et dans la bouche.
J’entends les spectateurs encourager les pervers qui s’occupent de moi.

« Allez laboure le bien, rempli le de ton foutre….. On veut voir ton jus couler de sa chatte…. »

La respiration et les mouvements de celui qui est en moi s’accélèrent je sens que le moment est proche surtout avec les encouragements. Celui que je suce me tiens fermement la tête.

Oh ouiii je sens les spasmes de sa bite, 1, 2, 3 contraction à chaque fois du sperme qui m’envahit les entrailles.

L’autre que je suce entends mes gémissement et a son tour libère une belle quantité de foutre chaud et épais. Je l’entends me dire « avale pute »

Avant de m’exécuter je garde cette semence un peu en bouche pour bien profiter du gout et j’avale.
C’est bon !

Un autre rétorque alors, plus besoin de gel je vais utiliser ton foutre comme lubrifiant. Il se glisse en moi et c’est reparti, un autre vient alors dans ma bouche et je le suce.

Après quelques instants, ils me mettent à 4 pattes et c’est reparti. Pris en levrette est également très agréable.

Trois doivent encore décharger. Soudain j’entends un des trois dire à son copain qui était en train de me labourer « retire toi une minutes je dois juter » une bite sort de mon cul et l’autre s’y introduit en jutant au moment de l’introduction. Quelle sensation ! Il se retire aussitôt et l’autre se réintroduit pour également décharger.

Je sens le sperme couler sur mes cuisses et des doigts me massent avec. Celui que je suce va décharger. Ça y est, il vient. Wouw quelle quantité pour son âge, je ne sais pas tout avaler. Une partie coule le long de sa bite dans ses poils pubiens.

Il m’ordonne de relècher Je ne peux refuser. C’est trop bon.

A ce stade je n’ai toujours pas juté.

Ils me retournent sur le dos et un des gars me branle.

Les spectateurs sont toujours autour du lit en se branlant en train d’admirer le spectacle de soumission.
A un moment donné le mec qui me branle dit « et les gars il me faut du lubrifiant pour sa bite »

Un autre rétorque on va lui juter dessus comme ça tu pourras l’achever.

Je suis là du foutre coulant de ma chatte et de ma bouche à la merci de ces vieux cochons.

Ca y est, le premier décharge sur ma bite et mon pubis, vient ensuite le deuxième. Le mec me branlant étale ce foutre sur mon ventre mes tétons et ma bite.

Vient ensuite encore plusieurs décharges. Je ne les comptes pas. Je sens simplement dans la pénombre des jets atterrissant sur mon corps et une main étalant, étalant se sperme partout.

Putain je vais jouir, je pue le foutre, je viens. Ouii quelle décharge.

Les mecs applaudissent.

Un peu gêné je reprends mes esprits et fille à la douche.
Je suis exténué

Réagissez à cet article !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Madonna - Medellin

Article suivant

Gifs gay - Une soirée avec mon mec





Vous aimerez aussi
Lire la suite

Ciné gay – Surprise Party

Pour fêter ses 30 ans dans les règles de l'art, Will et son petit copain Matéo organisent une grande fête dans leur maison.
Lire la suite

Beau gosse – Noah Teicher

Le mannequin Noah Teicher pose en studio pour un nouveau photoshoot réalisé par le photographe New-Yorkais de mode Karl Simone. [...]
Total
2
Share