Avec Jimmy ce soir nous sortons prendre un verre, mais je ne sais pas où. Il a sélectionné un bar, c’est la seule info qu’il a bien voulu me donner.

Nous voilà dans le marrais, et arrivons à destination. Je découvre la devanture du lieu : Le Krashbar et découvre par la même occasion que c’est un cruising bar.

J’avoue que sur le moment j’ai tiré la gueule, car j’avais envie d’un moment qu’avec lui. Et aussi car malgré être open sur pas mal de chose, je n’avais jamais fréquenté ce genre de lieu.

Il me dit : aller ne fait pas la tronche , on y va?
Je réponds: oui, un peu à contre cœur et en meme temps j’ai très envie de découvrir.

Nous poussons la porte, entrons dans l’entrée et déposons nos blousons aux vestiaire.
Direction ensuite le rez-de-chaussée.

On s’installe au bar, commandons deux spritz pour commencer.
Il y a une dizaine de mecs dans la pièce.
Mais on remarque que ça circule pas mal notamment entre ici et la pièce en bas ou se situe la darkroom.

Avec Jimmy et l’alcool commençant à faire un peu effet, on se chauffe et se roule des pelles.

Il vient même glisser une main dans l’échancrure de ma chemise et me faire un téton, devant tout le monde.
Il cherche à m’exciter visiblement.
Je pense qu’il a une idée en tête…

Le bar se remplit un peu plus, de nouvelles têtes et les mecs plus proches de nous au bar.
L’ambiance change d’atmosphère, des regards et des sourires s’échangent.

Je remarque que Jimmy à la queue qui a gonflé sous son jeans.
Je glisse ma main dessus pour la palper au travers et devant tout le monde.
Il me fait signe avec sa tête et ses yeux de continuer et vient me rouler une grosse pelle, et me glisser à l’oreille de lui dégrafer son jeans.

Je viens donc déboutonner sa braguette pour y passer la main et prendre sa queue entre mes doigts.
Elle est bien dure et grosse.
Il est très excité et moi aussi.
Des mecs autours nous matent et attendent visiblement ce que va donner la suite.

Je sors la queue de Jimmy de son tissus.
Elle se développe aux yeux des mecs, entre mes mains.
Je n’ai qu’une envie, la lui avaler !!!

Je ne résiste plus et me penche sur sa queue dont je viens d’abord humidifier de mes lèvres et de ma langue le gland. Puis je m’enfonce jusqu’à la garde pour l’avoir fond de gorge.

Comme il n’y a pas encore trop de monde, les barmen nous laissent faire. Et matent allègrement aussi.

Les mecs se sont un peu rapprochés pour mieux nous observer. J’en aperçois certains qui se touchent le paquet. C’est excitant de se sentir regardé.

Jimmy me place une main sur la tête, je descends de mon tabouret pour me placer à genoux, sa queue à bonne hauteur pour bosser dessus. Je l’avale goulûment en salivant bien.
Lui me déboutonne un peu plus ma chemise pour y glisser ses mains et bien me travailler les tétons. Je lui fais des fonds de gorge tout en lui tirant sur les couilles. Il adore ça !! Et Jimmy adore qu’on nous māte aussi.

Un barman vient vers nous et nous pose son flacon de poppers sur le bar. Jimmy remercie le beau barman puis s’en empare et vient me gazer avant d’en profiter.

La chaleur monte rapidement

Jimmy me pince bien les tétons, je couine tout en m’occupant à fond de sa queue et de ses couilles. Je viens finir d’ouvrir ma chemise et l’enlève. J’ai le cul qui chauffe et commence à réclamer la queue de Jimmy. Je dégrafe mon pantalon, et viens glisser une main dedans direction ma rondelle.
Je commence à me toucher le trou. Jimmy est sur excité. Il se met debout pour me tenir la tête à deux main et commence à me baiser la bouche.

Deux mecs sont derrières moi, à se rouler des pelles en nous matant et à se toucher le paquet l’un l’autre. Jimmy les regarde tout en me baisant profond la gueule.

Un des mecs approche un pied de mon cul et vient me toucher le trou avec sa shoes. Jimmy ne loupe pas d’une miette le spectacle. Il fait signe aux deux mecs de se rapprocher.

Les deux mecs sont maintenant tous deux tout derrière moi. Jimmy regarde leurs paquets et fait signe de la tête de déballer leurs queues.

Je ne vois rien de tout ça mais je sens que quelque chose se trame dans mon dos. Les deux mecs déballent leurs queues. Ils commencent à se branler au dessus de ma tête.

Jimmy nous regaze et leur tend le flacon. Un de mecs vient se placer à côté de Jimmy et mettre sa queue contre ma joue. J’ouvre les yeux et Jimmy me fait signe de m’en occuper.

Une belle queue large et veineuse. Je regarde Jimmy d’un regard qui lui demande si c’est vraiment ce qu’il veut. Il ne me répond pas mais me tourne la tête vers la queue du mec. J’ouvre alors la bouche et le mec vient s’y glisser.

Je tiens toujours les couilles de Jimmy d’une main, me touche le trou de l’autre pendant que Jimmy se branle et mate ma bouche se faire prendre par cette belle queue. L’autre mec qui est encore derrière moi vient me baisse le jeans pour bien me mater le cul et se pose sur le tabouret que j’avais quitté quelques minutes plus tôt tout en se branlant et matant Jimmy, son pote et mon cul.

Le mec que j’ai en bouche me baise bien la gueule, Jimmy nous gaze et fait tourner le poppers. Jimmy fait signe au mec qui est sur le tabouret de venir remplacer son pote. Je me retrouve avec une nouvelle queue en bouche.

Celle-ci est tout aussi bonne que celle de son pote… Le mec vient me la mettre direct fond de gorge, les mains de chaque côté de ma tête, et me baise la gueule. J’encaisse bien ses coups de queue, son pote se place derrière moi, s’agenouille et vient placer sa queue sur mon trou.

J’essaie de choper le regard de Jimmy pour voir sa réaction et surtout comprendre si c’est ce qu’il veut. Visiblement il n’y voit pas d’inconvénient.

Il me gaze pendant que le mec presse sur ma rondelle avec sa grosse queue veineuse. Je m’ouvre à lui, sa queue me pénètre. Jimmy est debout pour regarder par dessus et voir sa queue s’enfoncer dans mon cul.

Me voila une queue en bouche, une dans le trou et Jimmy qui mate et se branle. Les autres mecs du bar matent le spectacle qu’on leur offre.

Je tends mon cul bien à fond, le mec se cramponne à ma croupe et me baise de sa grosse queue puissante. Je la sent bien taper dans ma prostate. Je gémis bien.

Jimmy et le mec que je pompe ou plutôt qui utilise ma bouche comme un cul, s’échange ma bouche à tour de rôle. Je passe d’une queue à l’autre. Elles sont bien raides, chacun d’eux me baisent la bouche, me font des gorges profondes pendant que le mec derrière utilise bien mon trou.

Les mecs dans le bar ont sortie pour certain leur queue. Et se branlent en nous matant. Un petit cercle se forme autour de nous. L’ambiance est chaude.

Jimmy me fait me lever, me place les mains sur le bar, et vient se mettre derrière moi, place un tabouret de chaque côté de mes cuisses et me demande de m’assoir le cul dans le vide. J’exécute son envie, et m’assois comme il me le demande.

J’ai le cul à dispo ainsi, il vient glisser sa grosse queue en moi. A son tour de me baiser devant les mecs du bar et deux nos deux amants du soir.

Je me gaze d’une main tout en me tenant de l’autre au bar. Les deux mecs se place de chaque côté de Jimmy. La queue à la main et se masturbent en nous matant.

Jimmy me défonce bien le trou, je gémis… Il sait que ma zone érogène se sont mes tétons et vient d’une main me pincer bien fort le téton gauche tout en se tenant à ma hanche avec sa main droite. Il donne des coups de queue puissants et secs.

Je ne sais pas si c’est la position que j’ai mais en tout cas je prends un plaisir de dingue.

Jimmy me baise ainsi une bonne quinzaine de minutes avant de laisser sa place à un des deux mecs. Jimmy vient ensuite monter sur le bar et s’assoir face à moi entre mes bras qui tiennent le bar. Il me tend sa queue à pomper pendant que le mec me baise.

Puis le second prend la place du premier et m’enfile à son tour hardement. J’ai toujours Jimmy en bouche et me délecte de sa mouille qui coule dans ma gorge. Les mecs dans le bar sont excités, se branlent seul, en duo ou en petits groupes. Certains déchargent sur le sol, leur semence de mâle.

Jimmy nous gaze à nouveau. Un des deux mecs commencent à pousser des râles, je pense qu’il ne va pas tarder à me doser le trou.

Son pote se branle en attendant de me baiser. Ses coups de queue sont de plus en plus forts et rapides. Il pose une main sur mon épaule, regarde Jimmy droit dans les yeux pour lui faire comprendre qu’il va me verser son jus chaud bien au fond.

Jimmy lui fait un signe de la tête et lui balance un : vas y dose le ! Réaction direct du mec qui exulte et gémit en même temps que son jus se répand en moi. Je le sens me remplir. Jimmy me tient la nuque et me pousse la tête sur ça queue, qui vient se caler dans mon fond de gorge. Jimmy est à deux doigts de jouir aussi mais il se contrôle.

Le second mec vient remplacer son pote. Je reprend du poppers. Jimmy se dégage de ma bouche pour éviter de juter.

Je sens cette seconde queue bien me remplir le trou. Il me baise lui aussi bien fort, j’ai toujours le cul dans le vide est offert. Le jus du premier mec vient lubrifier la queue du second. Ça décuple le plaisir, ça coulisse encore plus vite. Lui aussi ça l’excite d’avoir le jus de son pote à tasser et qui lui coule sur la queue et les couilles, jusqu’à se répandre sur le sol.

Il ne tient plus. Lui aussi regarde Jimmy dans les yeux avant de m’inonder le cul de son jus. Cette fois la giclée est tellement forte, que je la sens taper dans mon trou avant de ressortir par la pression mise.

Jimmy me dit de rester comme ça, descend du bar et vient à son tour dans mon cul. Il me lime le trou comme jamais comme pour montrer aux deux mecs que ça reste son territoire. Les deux mecs nous matent, ils attendent que Jimmy gicle.

Au bout de quelques minutes, Jimmy pousse des râles à son tour, s’appuie d’une main sur le bar et de l’autre me tient par la hanche. Il tasse le jus des deux mecs, et me dit : je vais juter.

Il ajoute à son tour sa dose de jus, mon cul est plein de sperme, ça lui dégouline sur les couilles. Il tasse encore quelques instant, avant de me faire descendre des tabourets, pour que je lui décrasse la queue devant les mecs du bar.

J’ai le cul encore en feu, je me mets à genoux et lui lèche les jus qui se sont mélangés sur sa grosse queue. Puis il m’aide à me relever, me sert dans ses bras et me glisse à l’oreille un : c’était trop bon de baiser avec toi ici ce soir. Je l’embrasse et me rhabille.

Les mecs autours retournent à leurs occupations… Le barman nous offre un verre, que nous prenons le temps de déguster histoire de nous remettre de cette séance de sexe intense, on lui rend son poppers. Et partons de ce curling bar pour finir la soirée tranquillement chez nous.

De @SessoParis

Vidéos gay : Cruising bar

Que pensez-vous de cet article ?

3
Génial
2
Super
0
J'aime bien
0
Pas certain
0
Bof !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.