Ranger, trier, vider son ordinateur donne droit certaines fois à de belles découvertes, c’est ainsi que j’ai retrouvé des photos de Malik mon rebeu marocain hétéro et toute notre histoire m’est revenue.

Je vais donc vous la narrer dans cette nouvelle histoire gay.

Cela se passe il y a quelques années, j’étais déjà branché très mecs exotiques, les rebeu étant quand même ma préférence.. mais je ne dédaigne personne.. et j’avais un compte sur xvideos.. certains doivent bien connaître.. on remplit un questionnaire et on met des photos ou vidéos si on le désire.. je regardais les nouveaux inscrits lorsque je suis tombé sur des photos d’un jeune marocain qui disait se prénommer Malik qui habitait dans ma région.. et hétéro!

Je matais quand même ses photos.. un corps fin, un beau petit cul et une bite en érection à mettre l’eau à la bouche.. intéressant le petit.. il disait avoir 18 ans.. compte tenu qu’il disait être hétéro, je ne le contactais pas.

Ce n’est que quelques semaines plus tard que je retombais par hasard (ah le hasard!) et son profil était enjolivé.. d’autres photos de son corps, de son petit cul et de sa belle bite à différents degrés de bandaison étaient mises.. et une vidéo.. naturellement je me jetais dessus pour voir le minet, qui ne montrait pas sa tête, assis par terre dans une salle de bains, se branler en se caressant les couilles et se mettant un doigt dans les fesses.. il jutait une quantité impressionnante de sperme sur son torse.. bien bandante cette vidéo.. je mis de côté son profil pour y revenir.. hétéro étant toujours inscrit.

J’y suis revenu pratiquement tous les jours.. il mettait en ligne des vidéos plus ou moins hard.. jusqu’à une où il se branlait en se mettant un gode dans le cul.. pour un hétéro ce n’était pas banal.. je jetais un oeil à ses “amis” et qu’elle ne fut pas ma surprise de voir qu’il n’y avait que des mecs.. je commençais à me poser des questions et je l’invitais à devenir ami.. ce qu’il a fait le lendemain.. et j’ai engagé une conversation sur le chat de la messagerie.

C’est ainsi que j’ai appris qu’il s’appelait Malik, qu’il avait 18 ans et qu’il habitait la même ville que moi.. mais il maintenait être hétéro.. je n’ai pas cherché à le démentir mais plutôt à le rencontrer.. refus de sa part.. il ne voulait “pas être vu avec un gay” je me souviens lui avoir répondu “que c’était pas inscrit sur mon visage”.. mais j’ai respecté et nous avons continué à entretenir un dialogue.. je savais qu’il aimait bien se branler, qu’il cherchait une fille pour coucher.. il m’a raconté ce qu’il aimerait faire avec elle.. en fait il décrivait souvent des films pornos qu’il voyait sur le site..

J’ai, enfin, pu obtenir une photo de lui (sa tête) en échange de la mienne bien sûr.. mais pour un rendez-vous.. tintin!

Je vais faire le marché tous les samedi matin et peu avant midi je rejoins un bar pour boire un verre avec mon pote Bernard qui y est serveur.. un bon gay qui aime le cul et son boulot fait qu’il n’est pas au chômage.

Ce samedi là lorsque je suis arrivé, il y a avait une tablée de jeunes qui chahutaient, des “bon anniversaire” pleuvaient.. j’allais au bar sans m’attarder sur les jeunes.

– ils en font un bruit tes jeunes aujourd’hui! c’est pas leur heure dis-je en rigolant

– ils arrosent l’anniversaire de Malik, 18 ans ça se fête.

Le prénom Malik a fait tilt dans ma petite tête et j’ai été plus attentif aux jeunes qui se trouvaient à la table, il y en avait une partie que je ne voyais pas, qui me tournaient le dos quand à un moment, un jeune se lève et se dirige vers le bar.. et je LE reconnais mon Malik d’xvidéos.. il n’a pas fait attention à moi.. s’est approché de Bernard

– je te dois combien ?

– bon anniversaire Malik dis-je doucement

Si vous aviez vue sa tête, il se tourne vers moi pour me dire merci, il blanchit, se cramponne au bar.. et me dit un timide “merci”

Il retourne s’asseoir avec ses copains et copines.. mais je vois dans la glace du bar qu’il se retourne plusieurs fois pour me regarder et ils partent.

Le manège n’a pas échappé à Bernard, qui naturellement me soumet à un interrogatoire.. et je lui raconte… enfin pas tout, faut pas l’exciter le Bernard.

– tu sais les hétéros de nos jours.. un coup bien lancé ils sont pires que les pédés! mais lui je ne l’ai toujours vu qu’avec des filles.

J’ai su qu’il venait l’après midi.. je suis passé différents jours.. personne.

Et il est réapparu un samedi midi.. je buvais un verre avec Bernard.. il est rentré, m’a regardé et est venu à côté de moi.. il s’est excusé pour son comportement de la dernière fois, et de ne pas m’avoir répondu aux messages que je lui avais laissé sur le site.

J’ai fait le grand seigneur, en lui proposant un verre pour fêter notre rencontre..il ne fallait pas l’effaroucher.

J’en suis venu à dire que cet après midi je rentrais du bois pour l’hiver et je proposais à Bernard de venir m’aider.. il y avait des samedi où il ne travaillait pas.. mais là, pas de bol.. et c’est lui qui proposa à Malik de venir m’aider en disant:

– tu réclames un salaire.. t’es jeune.. disons 20 euros pour l’aider à rentrer du bois.. c’est bien! à vous deux en à peine deux heures c’est réglé.. en plus il te paye à boire! tu sais avec lui faut réclamer!! dit Bernard

– je veux bien t’aider me dit Malik mais pour les 20 euros c’est pas la peine dit il de son beau sourire

– si si dit Bernard toute peine mérite salaire.. et toi tu as besoin de fric.. pour venir le dépenser dans mon bar.

Je n’avais rien eu à dire.. mais son sourire me ravissait.. il m’a dit qu’il serait là à 14 heures car il ne fallait pas qu’il rentre tard..

Et, à 14 heures pétantes il était dans ma cour.. en survêt élimé, un tee shirt usagé.. c’est moi qui lui avais dit de ne pas mettre des vêtements neufs ou récents car avec le bois on se salissait beaucoup.. il était craquant habillé ainsi.. il devait porter un caleçon car on voyait bien son sexe se balader lorsqu’il marchait.. il ne fallait pas que je regarde trop.. et nous avons commencé à rentrer le bois, on parlait de tout et de rien, il me posait mille questions, sur ma vie, mon boulot.. a-do-rable!

Lorsque le boulot fut terminé on était devenu presque les meilleurs amis du monde.. il était décontracté.. je n’avais pas parlé de cul durant tout le travail.

– on va boire un coup ?

Je l’emmenais dans le salon.

– si tu veux prendre une douche, te gêne pas

– non non ça ira j’en prendrais une chez moi en rentrant dit-il.. la gêne était revenue

– on va se laver les mains alors.. viens, suis moi

On est allé dans la salle de bains, de chaque côté de l’évier on s’est lavé les mains, en se regardant en souriant, je lui ai jeté quelques gouttes d’eau sur le nez, il me les a rendu en faisant la même chose.. il riait.. j’ai attrapé une serviette, et j’ai pris ses mains dans les miennes pour les essuyer en le fixant.

– c’est pas souvent que j’ai un si beau mec dans ma salle de bains dis-je doucement

– rhoo dit Malik en baissant la tête.

Je lui laisse la serviette dans les mains et l’attire à moi en le prenant par les hanches.. il y a un moment de résistance, puis il se laissa faire.. c’est le grand silence.. je l’attire à moi, penche la tête, colle ma joue contre la sienne.. une peau chaude et douce.. et lui fait un bisou en bas de l’oreille.. il ne dit rien, je recommence dans le cou.. il frémit dans mes bras.. mes lèvres remontent sur le cou, l’oreille, la joue.. il a fermé ses yeux et attend..

Mes lèvres glissent jusqu’aux siennes.. des belles lèvres entrouvertes.. je pose mes lèvres délicatement dessus.. je dois être le premier à lui faire ça.. ses yeux sont toujours fermés, ses mains lâchent la serviette et m’entourent le cou.. je l’enlace en le plaquant à moi, ma jambe entre les siennes et immédiatement je sens sa belle queue bandée contre ma jambe..

Mes lèvres s’activent, je lui fais des petits bisous, donne un coup de langue qui le fait sourire.. il ferme toujours les yeux.. ma langue force ses lèvres, je touche ses dents, laissent passer ma langue qui touche la sienne.. je sens son corps se serrer encore plus contre moi, ses bras me serrent contre lui.. ma langue part à l’aventure, touchant la sienne, la frottant, nos salives s’échangent, j’aspire sa langue dans ma bouche.. ses mains me serrent la tête contre la sienne.. il frotte son bassin contre le mien.. ça sert de regarder des pornos!

On reprend notre souffle, sa tête vient se blottir dans le creux de mon épaule.. je lui dit des mots doux, il revient de lui même me donner sa langue, ses mains me caressent le visage.. ses doigts sont fins et chauds.. ses caresses sont divines.. mes mains commencent à passer sous les vêtements.. je caresse son dos.. j’adore sa peau, son odeur de jeune rebeu.. tout m’excite..

Je passe ma main sur ses fesses, sa langue s’active encore plus, je passe ma main dans son survêt caressant à nu ses belles petites fesses qu’il tend à mes caresses.. d’un seul coup je descend son pantalon, lâche ses lèvres et me mets à genoux devant lui..

Je baisse le survêt aux chevilles, le caleçon suit .. et j’ai devant les yeux sa belle queue qui se dresse fièrement devant moi, je la caresse du bout des doigts, en faisant le tour, circoncise, le gland bien dessiné, de la mouille sort un peu..

J’approche mes lèvres et comme sur sa bouche, je fais mille petits baisers, enlève la mouille d’un coup de langue.. il me tient par les cheveux.. et je vois ses jambes trembler.. je pose mes lèvres sur le gland, l’entoure en l’avalant tout en le léchant.. j’entends un grand gémissement, sa cuisse bouge toute seule..

Je lui tiens les cuisses et m’enfonce sur sa queue, l’avalant au plus loin et je reviens en la serrant entre mes lèvres, la couvrant de coups de langue.. je n’ai pas fait trois allers retours que je sens sa queue se raidir et avant de recevoir son jus, il tire ma tête en arrière, sortant sa queue de ma bouche et éjacule en longues giclées sur mon visage, les cheveux, plusieurs giclées bien fournies, bien crémeuses me remplissent les orifices.. Il tremble en jutant.. et en disant:

– je voulais pas.. je voulais pas..

– tu voulais pas quoi ?

– te faire ça dans la bouche.. ni sur ton visage

Il disait ça d’un air malheureux.. ce n’était pas le moment de l’écoeurer.. j’aurais bien goûté à son sperme.. mais je me passais le visage sous l’eau.. il m’essuie le visage tendrement et me fait un bisou.. en se serrant contre moi..

– tu veux que je te le fasse ? dit Malik un sourire aux lèvres

– si tu veux dis je

– oui j’ai envie

Toujours le cul à l’air, il se met à genoux devant moi, me baisse pantalon et boxer, et ausculte ma queue des yeux, des doigts.. me caresse, me branle, la fait durcir encore plus.. mais je vois qu’il hésite à la toucher avec ses lèvres.. ses mains caressent mes couilles, tout est doux chez lui.. en fait il découvre.. et il se décide.

– tu jutes pas dans ma bouche hein me dit-il d’un air inquiet..

– t’en fait pas je ferais comme toi

Alors il met ses lèvres sur mon gland en tirant la peau en arrière.. il observe le mécanisme, entoure le gland de ses lèvres et se l’enfonce dans la bouche. J’ai aimé sa bouche à cet instant.. j’étais fier d’être le premier.. j’ai posé ma main sur sa tête, la tenant sans le forcer.. et j’ai enfoncé ma queue dans sa gorge..il a levé les yeux vers moi.. ils souriaient des pépites dans les yeux.. je sentais un peu ses dents, mais il a tiré la langue, en ouvrant plus sa bouche et ma queue a bien coulissé, ses lèvres se sont refermées.. je lui ai baisé la bouche lentement.. appréciant la chaleur, la douceur..

J’ai senti que je n’allais pas tarder à jouir.. je me suis retenu le plus longtemps possible et j’ai sorti ma queue au dernier moment me déversant sur le visage de Malik.. il en avait partout.. j’ai vu le sperme couler dans sa bouche.. j’ai fait semblant de le retirer.. il en a avalé, faisant une petite grimace.. mais n’a rien dit.. je me suis rincé la queue sous le robinet.. et je lui ai nettoyé son visage, enlevant bien toutes les traces suspectes.

Il avait toujours le cul à l’air, sa queue avait repris la forme!

Il a regardé sa montre..

– il faut que je rentrer dit Malik

C’était sans appel.

– tu as le temps de boire un coup ? et que je te donne tes 20 euros..

– ah oui oh t’es pas obligé tu sais dit-il en se rhabillant

Tendrement il est venu dans mes bras, m’a fait des petits bisous partout sur le visage..

– si j’avais su que c’était si bien de faire ça.. je serais venu plus tôt..

On a bu un verre en discutant encore et encore.. et finalement je l’ai raccompagné en voiture, le laissant à bonne distance de chez ses parents.. en me disant qu’il reviendrait demain après midi.

Le soir on a parlé sur la messagerie.. et il m’a dit que demain il voulait tout apprendre.. tout faire! il avait l’air décidé.

Le lendemain il était là encore à 14 heures.. il s’est jeté dans mes bras, m’embrassant, je l’ai serré bien fort contre moi, un gros baiser, avec jeu de langues, échanges de salive.. pour me dire

– je me suis branlé hier soir et ce matin .. toujours en pensant à toi!

Je l’ai entraîné vers le salon.. sans m’arrêter pour le conduire dans ma chambre.. Il s’est raidi dans mes bras..

– tu es venu pour la deuxième leçon .. alors tu veux faire quoi..

Tout en parlant je lui enlevais le haut.. le poussant sur le lit où il tombe à la renverse..

– tout ce que tu veux dit Malik dans un souffle..

Je relève ses jambes, lui enlève les baskets, tire sur son jean, il soulève son petit cul pour le quitter, j’enlève son caleçon.. je prends sa jambe, enlève une chaussette, porte son pied à mon nez.. il sent bon.. je lui embrasse le dessous de pied.. le dessus.. les orteils, je lèche le gros orteil.. il regarde faire en souriant, essayant de retirer son pied..

– ça chatouille dit il en riant

Alors j’ai passé ma langue encore plus.. il avait l’air d’apprécier.. j’en ai fait autant avec l’autre pied.. puis j’ai léché ses jambes, ses cuisses remontant vers ses belles couilles pendantes.. je me suis mis nu.. et j’ai recommencé mes bisous sur les cuisses, l’intérieur des cuisses pour arriver aux couilles que j’ai gobé une par une et les deux ensemble, j’ai avalé sa queue bien au fond de ma gorge.. il gémissait le Malik..

Ses jambes s’étaient écartées.. je les remontais sur son torse pour que je vois, enfin le petit cul qui me faisait tant fantasmer.. des petites fesses comme je les aime, il tenait bien ses jambes sur son torse, faisant ressortir et écarter ses fesses.. je passais un doigt sur l’anus..

J’écarte encore plus ses fesses et ma langue entre en action.. l’anus est souple avec les godes qu’il s’enfile.. et s’ouvre facilement sous les caresses de ma langue.. j’arrive à faire entrer le bout pour lécher.. si vous aviez entendu le gémissement émis par Malik.. plus je touchais son anus avec ma langue, plus il gémissait.. j’ai mis un doigt qui a été avalé par ce petit cul, je l’ai doigté de plus en plus fortement.. j’ai mis deux doigts, je les ai tourné et retourné élargissant le petit trou.. il ne restait plus que ma queue à entrer.. son trou était bien ouvert.

Il avait les jambes bien écartées, je me suis mis au dessus de lui, posant mon gland décalotté durci sur l’entrée.. je l’ai fixé en souriant.. il m’a rendu un sourire légèrement crispé quand même.. j’ai forcé, mon gland a commencé à élargir encore plus le trou.. il a grimacé.. j’ai forcé, le gland est entré d’un seul coup.. le faisait pousser un petit cri.. il se mordait la main.. j’en ai profité pour m’enfoncer encore plus.. j’ai senti son sphincter se resserrer sur ma queue qui entrait.. j’ai ralenti pour le laisser respirer.. il a ouvert les yeux, m’a regardé..

– ça va dis-je

– oui .. j’ai un peu mal.. mais continue.. je veux que tu me fasses comme avec le gode..

Alors j’ai donné des petits coups de reins, poussant ma queue dans le boyau étroit et chaud.. quand mes poils ont touché ses fesses.. j’ai fait de longs vas et viens dans son cul, faisant bien coulisser ma queue.. il gémissait, criait mais donnait son cul.. alors j’ai accéléré et je l’ai baisé comme un pro.. il prenait ma queue bien à fond et à chaque fois que j’arrivais au fond de lui.. il gémissait.. j’étais excité comme un jeune puceau!

Continuant à le besogner je me suis penché sur lui pour l’embrasser.. il m’a donné sa langue à sucer.. j’ai senti sa main qui prenait son sexe et se branlait.. il a éjaculé de longues giclées entre nos corps.. serrant son sphincter très fort sur ma queue, je me suis déversé en lui en de nombreuses giclées, me vidant complètement.. et je tombais dans ses bras qui se refermaient sur moi, m’embrassant en me suçant la langue.. ma queue sortait lentement de son trou

– c’est trop bon me dit Malik rien à voir avec mon gode.. je préfère nettement quand c’est toi qui me le fais.. je t’adore!

Et il m’a bien montré qu’il aimait ça.. il a fallu que je le baise dans différentes positions, qu’il avait vu sur xvidéos.. ce fut un plaisir.

Il a fallu attendre plusieurs rencontres avant qu’il accepte de me jouir dans la bouche.. il trouvait ça sale.. mais une fois en le suçant je l’ai bloqué pour avaler ses rasades.. et je l’ai embrassé en lui donnant son sperme à avaler.. il a encore fait la grimace mais l’a avalé.. et naturellement il a voulu essayé sur moi.. et devinez quoi? il a aimé ça!

Il m’a baisé une fois ou deux.. mais il préférait le contraire.. On a passé de sacrés après midi dans mon lit!

Cela faisait deux mois qu’on se connaissait.. il m’a posé une question

– tu crois que je suis devenu pédé ?

Un peu pris au dépourvu, je lui ai répondu

– tu sais il ne faut pas cataloguer les gens, aujourd’hui tu aimes faire ça avec moi.. peut être qu’un jour tu rencontreras une fille et que tu aimeras plus faire ça avec elle.. alors il faut vivre le moment où l’on est.

– t’as raison! fut sa réponse d’un air très sérieux!

Notre aventure n’a pas duré très longtemps, je l’ai vu arriver en larmes un après midi.. m’annonçant que ses parents déménageaient à Marseille.. j’ai eu beaucoup de mal à le consoler.. on s’est parler longtemps sur la messagerie, au téléphone.. puis son profil a disparu, son numéro n’est plus attribué.

Je n’ai plus de nouvelles.. mais j’ai des souvenirs!

Par Fabrice
Tumblr: histoiresdeq

Que pensez-vous de cet article ?

0
Génial
0
Super
0
J'aime bien
0
Pas certain
0
Bof !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.