Aiden est un jeune mec allemand en vacances à Paris avec ses parents. Ces derniers étaient partis visiter des musées parisiens et Aiden préférait vagabonder dans les rues parisiennes, lécher les vitrines et surtout regarder des mecs intéressants.

Aiden jeune gay de 19 ans avait vécu quelques expériences à Cologne son lieu de résidence avec des mecs plus âgés que lui, mais ses expériences l’avaient laissé sur sa faim. Les mecs voulaient profiter de lui uniquement et se foutaient de son plaisir. C’est sûr que pour se branler le soir dans son lit en se godant, ses souvenirs de baise le faisaient jouir assez longuement.

Il adorait se branler avec son gros gode, il adorait la sensation de la pénétration qu’il faisait durer, et qu’il enfonçait au plus profond.

Sa promenade s’annonçait bien, le beau temps était de la partie, le confinement terminé, les rues commençaient à se remplir et ses pas l’amènent place de l’Etoile où il admire le monument et file sur les Champs Elysées, plus belle avenue du monde.

Le monde marche sans se regarder, il descend l’avenue à gauche, là où se trouve le soleil et plus il descend plus il y a de monde. Il se moque des vitrines et regarde les mecs déambuler qui ne font pas attention à lui.

C’est en arrivant au carrefour de Franklin Roosevelt, qu’il aperçoit, venant vers lui, un jeune black, très grand, habillé de couleurs vives comme seuls les blacks en sont capables. Il s’arrête et le regarde venir vers lui. Il le détaille, les couleurs vives le font remarquer, mais ce qu’Aiden remarque c’est la chose qui se ballade dans son pantalon à l’entrejambe. Cette chose qui a l’air d’être libre, sans slip ou caleçon. Ses yeux font l’aller retour entrejambe yeux du black, qui finit par le remarquer.

Leurs regards se croisent, semblent s’apprécier, le black lui sourit montrant une rangée de dents plaquées or. Aiden rend le sourire, le black s’approche en tendant sa main.

– salut moi c’est Insta dit le black dans un putain d’accent américain

– Aiden répond l’intéressé, je parle un peu le français mais je suis allemand

– ah ah dit le black montrant une nouvelle fois sa belle dentition. Fuck! moi je suis américain de Floride, je suis à Tampa, le pays des oranges et des mecs bronzés!

Le courant était passé. Ils continuent leur discussion en descendant vers la Concorde en passant par les jardins et se sont assis côte à côte sur les chaises.

C’est Insta qui a proposé d’aller boire une bière dans un bar qu’il connaissait dans les petites rues aux alentours. Aiden a accepté volontiers et ils se sont retrouvés dans un petit bar avec des alcôves où ils ne se trouvaient que tous les deux pratiquement assis l’un près de l’autre. Le genou d’Insta s’était collé à celui d’Aiden qui ne le quittait pas des yeux. Les bières servies, bues tranquillement, Insta a posé sa main sur celle d’Aiden.

– j’aimerais bien te connaître un peu plus dit Insta

– moi aussi dit Aiden en rougissant et serrant la main de son complice.

– j’ai loué une chambre pas loin dit Insta en baissant la voix si tu veux on peut y aller, j’ai tellement envie de t’embrasser

Aiden ne savait plus où se mettre, ce black l’excitait au plus au point et il sentait sa queue grimper dans son caleçon et son petit cul palpiter.

Dès que les bières ont été terminées, ils sont sortis et Insta l’a emmené dans son petit logement situé à même pas 5 minutes à pied. Aiden souriait intérieurement en pensant que depuis le début ce black avait envie de lui, il en était fier.

Dès qu’ils sont entrés dans l’ascenseur Insta l’a attiré à lui, collant son corps au sien et sa bouche est venue se coller à la sienne, Aiden a mis ses bras autour de son cou, appuyant sur la nuque et sa bouche s’est trouvée envahie par une langue agile et chaude qui lui remplissait bien la bouche, les salives coulaient et s’échangeaient.

Une main d’Insta, collée à ses fesses l’appuyant contre lui et Aiden sentait bien le barreau entre les jambes.

La porte du petit appartement à peine refermée, Insta le déshabille, enlève son tee-shirt, enlève le sien, se colle contre lui, les peaux se rencontrent, se frottent, les tétons durcissent.

Aiden descend ses lèvres dessus, les lèche un après l’autre, les prend entre ses dents en or, les mordille donnant des frissons à Aiden qui gémit de plaisir. Les lèvres reviennent sur les siennes dans un baiser passionné puis il prend la tête d’Aiden et la descend sur ses tétons, Aiden les lèche avec application, les suçote, les mordille, ils deviennent gros, durs et Aiden les tète avec envie.

Il passe une main sur le ventre d’Insta, les abdos sont là, bien marqués et durs au toucher. Il descend sa main sur le ventre et arrive à l’entrejambe qu’il caresse vite fait touchant la grosse bosse qui déforme le survêtement.

– tu veux la voir, la toucher ? demande-t-il fièrement et il l’embrasse

Il enlève son survêt laissant apparaitre une queue bandante et longue, longue…

Aiden la touche du bout des doigts en la fixant, la queue tressaute dans ses doigts, il la saisit, sa main ne peut en faire le tour. Il la caresse, la branle lentement, met ses deux mains pour la caresser et constate que le gland dépasse encore. Il regarde Insta qui lui sourit en hochant la tête.

– goûte là bébé elle est toute pour toi.

Aiden se met directement à genoux, soulève la queue d’une main et vient poser ses lèvres sur le gland énorme, donne des petits coups de langue et ses lèvres viennent l’entourer en l’avalant progressivement mais sa bouche est vite remplie et il en reste encore beaucoup. Il essaie bien d’aller plus loin mais il sent les larmes venir à ses yeux et il commence à tousser, cracher.

C’est Insta qui se retire doucement.

– attends bébé il faut y aller doucement, tu vas y arriver à tout avaler mais il faut bien te préparer.

Aiden hoche la tête et revient sur la queue, une main caressant les grosses couilles pendantes et sa bouche avalant le plus possible la queue noyée dans sa salive. Il suce de plus en plus vite et de plus en plus profond en regardant de temps en temps Insta, le sourire toujours aux lèvres.

Il le relève, lui demande de se déshabiller et l’observe, il regarde ce corps mince, finement musclé et cette belle queue mince également, non circoncise que lui offre Aiden.

– je voudrais que t’avales ma queue entièrement dit Insta, alors tu vas t’allonger sur le lit, sur le dos, la tête dans le vide, tu n’as qu’à ouvrir la bouche et si tu ne veux pas que j’aille plus loin tu me tapes sur la cuisse.

Aiden prend la position, Insta en riant lui colle ses couilles sur les yeux, les retire, Aiden ouvre la bouche en grand et la queue du black commence son entrée, elle glisse sur la langue d’Aiden et fait quelques vas et viens sans aller trop loin, histoire d’habituer Aiden qui tient Insta par les cuisses.

Insta se penche en avant, sa queue progresse lentement. Le gland frotte la luette, ce qui le fait tousser, il se retire et revient, il tousse, il se retire et revient un peu plus profond, la luette est maintenant habituée à toucher quelque chose et laisse passer la queue qui glisse dans la gorge d’Aiden qui se sent étouffer. D’une main il bouge les couilles d’Insta qui étaient venues sur son nez pour mieux respirer, il sent le gland frotter sa gorge et la queue l’envahir complètement.

Insta se penche encore sur lui, son torse se colle au sien, il sent sa bite être prise en main, se faire décalotter et les belles lèvres d’Insta entourer son gland en le suçant. Sa tête est maintenant prise entre les deux cuisses d’Insta et sa queue fait des vas et viens dans sa bouche investissant de plus en plus profond sa gorge. Cette bite, cette odeur tenace du black, les lèvres, la langue sur sa queue. Aiden s’abandonne à son amant.

La queue d’Insta s’active de plus en plus dans sa bouche, et la bouche de plus en plus sur sa queue. Aiden caresse les belles fesses d’Insta et sent qu’il ne va pas tarder à jouir mais il ne peut rien dire, et ne veut pas que la bite d’Insta quitte sa bouche. Alors il se laisse aller et quand Insta avale sa queue au plus profond dans sa bouche, il commence son éjaculation par une longue giclée qui inonde la bouche d’Insta qui ne cherche pas à se retirer.

Au contraire, serre bien ses lèvres sur la grosse tige et avec sa langue avale tout le sperme fournit par Aiden et au fur et à mesure que le sperme arrive dans sa bouche, sa queue s’enfonce encore plus dans la gorge d’Aiden. Il se bloque et vide sa première décharge dans la gorge, une longue décharge épaisse et chaude qu’Aiden ne peut qu’avaler en respirant par le nez. Les autres décharges suivent et la queue se retire lentement de son conduit laissant Aiden respirer normalement.

Insta s’allonge près d’Aiden, le prend dans ses bras et l’embrasse en caressant son corps.

Aiden n’est pas en reste pour les baisers et les caresses, les mots tendres fusent, les caresses s’accentuent et la chaleur monte de plus en plus, la queue d’Insta a repris des proportions. D’une main Aiden la branle nonchalamment.

– j’ai envie de ton petit cul dit Insta en souriant tendrement

– elle est vraiment grosse répond Aiden j’ai peur d’avoir très mal

– tu y es arrivé dans la bouche, derrière c’est pareil, il faut préparer et j’ai tout ce qu’il faut, dit-il dans un grand sourire

Il repousse Aiden sur le dos, lui relève les jambes exhibant ses fesses qui s’écartent.

– tiens les jambes sous tes genoux demande-t-il

Aiden obéit et voit Insta se pencher sur ses fesses déjà bien écartées. Un doigt se promène dans la raie, touche son anus, le caresse, se retire et c’est la langue d’Insta qui le remplace, sa grosse et longue langue vient lui lécher l’anus, forçant son petit trou et sous la chaleur de la salive, s’ouvre, lentement forcé par la langue impétueuse d’Insta.

Aiden s’abandonne à cette caresse et sent la langue le pénétrer puis se sont les doigts qui forcent son entrée, il croit que deux doigts sont entrés et tournent dans son cul, élargissant l’entrée. Les doigts s’enfoncent et caressent son intérieur, il ne peut s’empêcher de gémir de plus en plus fort. Les deux doigts d’Insta sont entrés complètement dans son cul et le caressent, la chaleur l’envahit, il se détend et son cul s’ouvre encore un peu plus.

Il voit Insta se saisir d’un tube et se mettre du gel sur les doigts et masser son anus en entrant le gel à l’intérieur. Les doigts glissent de plus en plus vite… Aiden se mord les lèvres, il voudrait que les doigts aillent plus loin encore.

Les doigts se retirent, il aperçoit Insta s’enduire la queue de gel, il sent le gland se poser sur son anus. Le moment est arrivé, Insta se redresse doucement et son gland s’enfonce. Aiden serre les dents, son anus s’ouvre encore, les parois pleines de gel aident à l’entrée du gland qui passe entièrement au premier coups de reins d’Insta.

Aiden a le souffle coupé et il sait que ce n’est pas fini. Lorsqu’il ouvre les yeux, Insta est au dessus de lui, les bras bloquant ses jambes, il le fixe les yeux pleins de désir et Aiden sent la queue lui envahir le cul.

La verge glisse lentement en lui, doucement, s’arrêtant quand Aiden grimace, se retire un peu et revient. Aiden sent son cul s’ouvrir encore plus et la queue continue son chemin. Aiden serre les dents, ferme les yeux et se laisse envahir.

Il sait qu’il peut faire confiance à Insta. Il a compris qu’il cherchait à avoir du plaisir mais également à lui en donner pas comme ses amants précédents. Il lui fait confiance et enfin il sent les poils pubiens se coller à ses fesses, il ouvre les yeux pour voir le visage souriant d’Insta au dessus de lui.

– c’est bien bébé tu es doué.

Il donne un petit coup de reins pour bien montrer que sa queue est toute entrée, il la ressort lentement et la rentre d’une seule traite, Aiden ne peut s’empêcher de gueuler, pas parce qu’il a mal. Ses yeux ne quittent pas ceux d’Insta qui comprend dans ce regard qu’il peut continuer.

Insta fait de longs mouvements dans le cul de son amant concluant à chaque fois par un coup de reins plus sec et il accélère la cadence. On entend plus que les gémissements d’Aiden et les claquements du pubis sur ses fesses.

La cadence est rapide et puissante, la queue coulisse maintenant comme une épée dans son fourreau.

Puis la queue se retire entièrement

– mets toi à quatre pattes bébé

Aiden obéit et présente son cul, immédiatement saisi aux hanches par les mains d’Insta, sa queue trouve seule l’entrée et telle l’épée s’enfonce dans son fourreau en une seule traite. Aiden mord la couverture en tendant bien son petit cul empalé. Les coups de reins sont plus secs et brutaux et les claquements encore plus forts.

Quand Insta se bloque au fond de son cul et commence à déverser son sperme inondant son intérieur, il redresse Aiden, collant son dos à son torse, se saisit de sa queue et le branle avec force lui faisant serrer ses fesses sur sa queue qui continue de se déverser.

Il n’a pas fait trois allers retours sur la queue d’Aiden qu’il aperçoit de longues giclées venir s’étaler sur le lit. Aiden renversant sa tête cherchant les lèvres d’Insta, qui les lui donne volontiers.

Quand les queues se sont bien vidées, Insta s’écroule sur lit, récupérant dans ses bras Aiden qui se love tel un petit chat apeuré.

On entend plus que les respirations et les yeux se sont fermés.

– tu es là combien de temps demande Insta

– je repars dans une semaine dit Aiden

– moi aussi dit Insta

– alors on va se voir tous les jours ?

– je vais te kidnapper et t’emmener avec moi à Tampa dit Insta

Aiden vient chercher ses lèvres, passant sa jambe entre les siennes, les baisers et caresses reprennent.


Que pensez-vous de cet article ?

3
Génial
0
Super
0
J'aime bien
0
Pas certain
0
Bof !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.