Cela fait plusieurs jours qu’avec Marc nous n’a pas baiser, je suis chaud comme la braise et j’ai très envie d’un plaisir solitaire. Je vous confie ce plaisir dans cette histoire gay.

Je profite que Marc soit parti en courses pour m’installer sur notre lit et mater un porno d’un mec qui se fait baiser par de beaux étalons aux queues puissantes.

Je me mets à l’aise, retire mon jeans, comme bien souvent je n’ai rien dessous, ca m’excite et ca plait beaucoup à Marc.

Me voilà la queue a l’air, je commence à m’astiquer. L’envie de Marc depuis plusieurs jours ne met pas longtemps à générer une envie folle de me doigter.

Je prend le gel sur la table de chevet, et me lubrifie la rondelle, puis tout en me branlant, je me glisse un, puis deux doigts…

Je me prends à m’imaginer à la place du mec qui se fait baiser par ces deux dieux grecs dans la vidéo gay.
Je suis tellement chaud que je glisse un troisième doigt dans mon cul bien chaud.

Quelques minutes se passent, mes doigts ne me contentent pas suffisamment, alors je sors le gode que marc m’a offert pour nos jeux et quand il part en déplacement trop longtemps.
Un gode d’une taille correcte pour moi et très proche de la taille de la queue de Marc, un bon 19cm assez épais.

Je commence à l’introduire doucement pour bien le sentir s’enfoncer et profiter de chaque cm du plaisir qu’il me procure.
Je suis tellement absorbé par le porno et par le plaisir que je me procure que je n’entends pas Marc rentrer des courses.

Marc ayant fini de ranger les courses, il me cherche et finit par venir jusqu’à la chambre.
Il entrouve la porte sans faire de bruit, car il avait entendu des gémissements et des bruits de baise… J’avais mis le son un peu haut pour m’immerger pleinement dans le porno.

Je n’avais pas du tout senti la présence de Marc, pas comme la présence du gode en moi.
Marc restait silencieux, plutôt content de me surprendre en plein plaisir solitaire.
Marc me mate et mate le film en même temps. Cela l’excite et il dégrafe son chinos marine pour en sortir sa queue devenue raide avec ce qu’il observe. Marc est mateur de façon générale.

Je m’abandonne complètement à mon plaisir et mes désirs, les yeux fermés, entrain de me goder, me branler, me travailler les tétons.
Marc n’en perd pas une miette et s’avance a pas feutrés près de moi.
J’avais sorti le poppers pour décupler mon plaisir.
J’en inhale régulièrement, mon visage était chaud et rouge sous les effets de celui-ci.
Marc profite que j’ai toujours les yeux fermés pour venir me travailler les tétons et me poser son gland humide sur la bouche.

Toujours absorbé par mon plaisir et les effets du poppers, je pense que c’est mon imagination. Je ne réalise pas que c’est la queue de Marc qui me touche.
J’ouvre machinalement la bouche et Marc y glisse son gland.
La queue de Marc est bien raide et moi je continu de me goder.
Marc est bien excité et va de plus en plus profond dans ma gorge.

Le gode dans le cul, la tête bien en arrière Marc me baise la bouche comme si c’etait mon cul et mate toujours le porno en même temps.
Les coups de Marc étant de plus en plus intense, je sors légèrement de mon état d’inconscience sexuelle.
J’entend alors un reniflement puissant, j’ouvre les yeux et vois Marc entrain de se gazer.

Je réalise alors que j’ai la queue de Marc dans ma bouche. Je suis surpris mais tellement heureux qu’il soit là que je ne dis rien, me redresse, me mets à quatre pattes face à lui pour prendre sa queue toujours en bouche et pouvoir le pomper à fond.

Marc me brise à nouveau la bouche, je gémis à chaque coups de reins.
On se gaze de nouveau et Marc me dit de mater le porno pour voir les grosses queues.
Je décale la tablette pour pouvoir profiter du film avec lui, tout en glissant de nouveau le gode en moi. Il rentre tout seul, tellement je suis excité.

Le porno, Marc, le gode, le poppers, font que je suis ultra chaud. Cela n’a pas échappé à Marc qui me demande d’ajouter mes doigts.
Mais ça ne me suffit pas , Marc c’est très bien ce dont j’ai besoin… Sa queue…

Il me demande de me retourner. Je lui présente mon cul et lui prend le temps de mettre l’iPad devant moi sur le bord du lit, pour continuer à mater le porno et les mecs baiser dans ce trio bien bandant.
Marc me prend direct d’un coup sec, puisant et profond pour me faire comprendre qui est le maître et que ce n’est plus le gode. Sa queue bien tendue vient taper contre ma prostate ce qui me fait gémir de plaisir.

Marc donne de bons coups de reins, et me dit je veux que tu réclames ma bite! En me traitant de salope!

Je me gaze et enchaîne en lui disant:
« vas y baise moi plus fort
– Éclates moi avec ta grosse queue
– Vas y
– Défonces moi
– Je veux ta queue

Marc lâche un : « ça m’excite, vas y continus »

Moi: « Je veux que tu m éclates le trou
– Vas y plus fort »

Je me penche alors en avant pour coller ma tête sur le matelas et que mon cul soit bien tendu.
Marc me cramponne par les fesses et me donne quelques claques dessus, tout en me bourrinant le trou.
Je continu de gémir sous ses coups de queue. Et l’encourage encore a y aller plus fort.

Marc s’arrête une seconde pour se gazer et reprend ses vas et viens intenses. Je sent son gland dans le fond de mon trou. Marc prend le gode et me l’introduit en plus de sa queue, je me cramponne au matelas pour bien me tenir et amortir les coups de queue de Marc.

Sentir le gode frotter contre sa queue rend Marc complètement dingue, qui tape de plus en plus fort en moi.
Cela va le faire juter et il me le dit.
Je lui répond alors: remplis moi, doses moi…
Marc lâche sa semence bien chaude et puissante, tout en donnant des coups de reins.
J’arrive à sentir son jus couler en moi.

Marc sort le gode plein de jus de mon cul, me le met en bouche pour que je le goutte et me donne également sa queue à nettoyer.
Je suis encore tout excité et je me remets le gode en regardant marc dans les yeux: « j’en veux encore »

Marc tout autant excité que moi, me dit d’appeler un pote ou ancien plan cul...

A suivre…

Histoire gay par Enzo di Sesso

Que pensez-vous de cet article ?

1
Génial
0
Super
0
J'aime bien
0
Pas certain
0
Bof !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.