La Gay Life Vacances vous propose tout l'été le meilleur de votre magazine gay avec des beaux mecs et tellement plus.

Histoire Gay – Esteban (Partie 1)

Esteban vient ouvrir la porte à l'ouvrier sans cacher son anatomie. L'ouvrier, nu sous sa salopette à bretelles, vient demander gentiment un grand verre d'eau fraîche. Esteban inspecte avec grande attention l'ouvrier et décide de lui donner satisfaction. Il fait rentrer l'ouvrier. Ils se dirigent ensemble vers la cuisine.
1.5K vues
1 min de lecture
Commencez

Un jeune garçon, Esteban, tout juste majeur, type hispanique reste chez lui. Miguel, son père, électricien, va travailler à l’autre bout de la ville pour ramener de quoi payer ses factures de maison. Miguel a mis sa femme dehors depuis qu’il l’a surprise à ramener d’autres hommes à la maison dès qu’il a le dos tourné.

Il fait chaud. C’est l’été.

Dehors, un ouvrier tond la pelouse et un autre taille la haie. Esteban est à l’intérieur, tout nu et semble pas farouche du tout.

L’un des ouvriers, un black d’une bonne quarantaine d’années, a soif car dehors il fait chaud. Il frappe à la porte de la maison.

Esteban vient ouvrir la porte à l’ouvrier sans cacher son anatomie. L’ouvrier, nu sous sa salopette à bretelles, vient demander gentiment un grand verre d’eau fraîche. Esteban inspecte avec grande attention l’ouvrier et décide de lui donner satisfaction. Il fait rentrer l’ouvrier. Ils se dirigent ensemble vers la cuisine.

Devant l’évier, Esteban lance une jambe sur le côté pour atteindre le plan de travail. En essayant d’attraper le bouton de porte du placard au-dessus de l’évier, il offre à l’ouvrier un spectacle qu’il ne peut oublier. Esteban prend son temps et réussit à saisir un grand verre et le remplit au robinet.

L’ouvrier se mouille les lèvres et joue avec son entrejambe. Il se dit qu’un peu de bon temps, ça ne peut pas faire de mal.

Ni une, ni deux, il ouvre le zip de sa tenue de travail et sort une bite ogivale de vingt deux centimètres de longueur et épaisse. Il s’approche d’Esteban par derrière, bite en avant. Il s’agenouille, crache sur l’anus serré du gamin, le pénètre sans trop de difficultés, et commence son travail.

Le gamin ne moufte pas. Au bout de quinze bonnes minutes de travail acharné, l’ouvrier explose tout ce qu’il peut à l’intérieur du gamin. Il ressort quelques instants après.

L’ouvrier remet son outil en place dans sa salopette, boit son verre d’eau. Juste avant de sortir, l’ouvrier donne une petite claque sur les fesses du gamin en disant qu’il sait recevoir les ouvriers, et sort dehors pour finir son travail.

Le soir venu, Miguel rentre du travail. Il demande à Esteban si son après-midi s’est bien déroulée. Esteban répond par un oui. Miguel regarde autour de lui. Rien n’a bougé. Il peut alors faire confiance à Esteban et décide qu’il peut le laisser seul à la maison dans l’avenir.

A suivre…


En savoir plus sur LGL Vacances

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

La rédaction

La gay life est un Blog Gay : beaux gosses, histoires gay, vidéo hot, life style, musique, humour, culture, concours...

Réagissez à cet article !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La Gay Life

La Gay Life vous propose quotidiennement des articles dans différents domaines, tels que la beauté masculine, des récits, vidéos et GIFs gay, ainsi que des sujets sur la culture, le style de vie, l'humour et bien plus encore.

Ne manquez aucune info gay

En savoir plus sur LGL Vacances

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Ne manquez pas !

×
×