Et enfin tu seras libre – un court métrage gay



Même si l’amour est un sentiment plutôt agréable, il n’est pas toujours facile de tomber amoureux. Surtout en tant que gay ou lesbienne, car le coming-out est souvent lié à la première relation.

On préfère quand même ne pas devoir se cacher avec son premier copain ou sa première copine. Mais cela nécessite du courage et en plus, cela met une relation à l’épreuve.

Bonus : Court métrage gay – Lovely Faggot

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Votre cerveau est totalement dépendant au sucre

Article suivant

Rebel Heart de Madonna : curieusement contemporain


Vous aimerez aussi
Lire la suite

Ciné gay – Thirteen or so Minutes

Ciné gay - "Thirteen or so Minutes" met en scène deux hommes qui viennent de se rencontrer, et qui se retrouvent dans une situation à laquelle ils ne s'attendaient pas.
Lire la suite
1

Beau gosse et son jouet…

Né au Brésil, ce passionné du sexe a réalisé beaucoup de fantasmes d’hommes et de femmes avec son corps ciselé, sa poitrine velue, sa peau parfaitement bronzée et sa grosse bite.
Total
0
Share