Cet ensemble de 5 temples a pour surnom « le Khajuraho du Rajasthan » en raison des scènes érotiques sculptées sur les extérieurs des temples.

Datant des XIe et XIIe siècles, ils témoignent d’une beauté architecturale tout à fait intéressante.

La richesse et la finesse des sculptures sont typiques de l’époque Solanki, une dynastie qui régna sur le Gujarat et le Kathiawar jusqu’au XIVe siècle. Le temple le mieux préservé est celui de Someshvara.

Dédié à Shiva, il comprend de nombreuses sculptures du dieu ainsi que des épisodes du Ramayana. Les murs extérieurs sont également ornés de ribambelles d’apsaras (nymphes dansant) et de vyalas (griffons généralement associés à Bouddha). A l’intérieur du sanctuaire, vous découvrirez une très jolie représentation de Shiva.

Une légende est associée aux temples de Kiradu. Un ancien sage laissa son disciple aux bons soins des habitants de Kiradu. Mais à l’exception de la femme du potier, personne ne s’occupa de lui.

Quand le sage réalisa que sa demande n’avait pas été prise en compte, il jeta un sort sur le village. Il avait auparavant pris soin d’avertir la femme du potier en lui intimant de quitter le village sans se retourner.

Elle ne put s’empêcher de jeter un dernier coup d’œil par-dessus son épaule en quittant les lieux. Elle fut immédiatement transformée en statue. Celle-ci est encore visible aux abords du village.


Durée de ce documentaire : 00:13:01


Bonus

Que pensez-vous de cet article ?

0
Génial
0
Super
0
J'aime bien
0
Pas certain
0
Bof !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.