Noël, le jour de l’an, c’est l’occasion de déguster des produits de luxe: caviar, foie gras, truffe, champagne. Un documentaire sur les arnaques des fêtes de fin d’année.

Ces produits valent leur pesant d’or. Le soir du réveillon, ils font grimper les additions.

Mais est-ce que la qualité est-elle vraiment au rendez-vous pour des menus de plus de 100 voire de 200 euros?

Faire passer un foie gras hongrois moins cher pour un foie gras du Périgord, c’est l’une des arnaques classiques des restaurateurs.

La truffe…. Un champignon de luxe qui coûte entre 1000 et 3000 euros le kilo. C’est la tuber mélanosporum, plus connue sous le nom de truffe du Périgord. Mais comme la truffe de Chine – la moins chère et la moins savoureuse du marché – ressemble à s’y méprendre à sa cousine, les restaurateurs ont tendance à en profiter.

Lorsque l’on cuisine de la truffe, la législation est très claire : si l’on ne précise rien sur la carte, c’est obligatoirement de la truffe noire du Périgord. Sinon c’est une infraction.

Auteur : Sophie Jeaneau.

Documentaire, reportage, magazine en français pour rester bien informé !

A suivre aussi… La chaine citoyenne des français qui ont la vie dure

Que pensez-vous de cet article ?

0
Génial
0
Super
0
J'aime bien
0
Pas certain
0
Bof !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.