Assister à un match de football, les femmes iraniennes ne peuvent pas le faire.

Zeinab a été une des premières iraniennes à braver l’interdit en entrant dans un stade. Aujourd’hui elle a quitté son pays. Elle raconte.

Entrer dans un stade et assister à un match de football, c’est impossible lorsque l’on est une femme en Iran. Sahar Khodayari est une figure de la lutte contre cette interdiction.

en partenariat avec


Déguisée en homme, elle voulait assister à un match de football. Elle a été arrêtée au motif du port d’un hijab inapproprié. A l’issue de son procès, la jeune femme de 29 ans a été condamnée à 6 mois de prison. Ne supportant pas cette décision, elle s’est immolée par le feu.

Pour Zeinab, l’une des premières activistes iraniennes à s’être déguisée en homme pour assister à un match de football, Sahar incarne le combat de millions de femmes. Lorsqu’elle s’est travestie, il y a 4 ans, l’activiste a attiré l’attention de la presse, notamment grâce aux réseaux sociaux.

[powerkit_posts title= »L’actu brut » count= »3″ offset= »0″ image_size= »pk-thumbnail » category= »zapping-tele » tag= » » ids= » » orderby= »date » order= »ASC » time_frame= »3 months » template= »grid-3″]

Pour poursuivre son engagement sans être inquiétée, Zeinab a été contrainte de quitter l’Iran, il y a un mois.

Depuis la Révolution islamique d’Iran en 1979, les femmes font l’objet d’une série d’interdiction ; assister à un match de football, chanter ou danser seule, sans que ce soit explicitement inscrit dans la loi.

En 2018, une pétition a dépassé les frontières iraniennes pour demander l’entrée des femmes dans les stades. Aujourd’hui, Zeinab et les autres activistes appellent la FIFA à intervenir et à bannir l’équipe nationale iranienne des compétitions si rien ne change.

 

Que pensez-vous de cet article ?

0
Génial
0
Super
0
J'aime bien
0
Pas certain
0
Bof !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.