Sulfureux, mythique et emblématique de la sexualité gay, le poppers demeure un mystère pour beaucoup. Que contient cette petite bouteille magique qui décuple les plaisirs sexuels?

Comment bien choisir son poppers? Et quelles précautions faut-il prendre avec ce liquide du plaisir?

Le poppers, c’est quoi ?

Le poppers est un vasodilateur c’est-à-dire qu’il permet de dilater les vaisseaux sanguins (et pas que messieurs). A la base, il était prescrit en médecine pour le traitement de certaines maladies cardiaques comme les angines de poitrine.

Il se présente en général sous la forme d’un mélange de liquides très volatils contenus dans une fiole de 8 à 40 ml. Il contient des nitrites d’alkyle dont des nitrites de butyle et de pentyle.

Vous n’étiez pas super assidu pendant les cours de chimie ? Pas grave ! Ce qu’il faut retenir, c’est que les gays ont eu l’ingénieuse idée de détourner ce produit dans les années 70 pour en faire un usage sexuel et c’est devenu un objet culte et incontournable de la culture et du sexe gay.

Sniffé, le poppers est connu pour ses effets sur l’excitation (bouffées de chaleur qui rendent tout chose !), sur l’érection du mec actif (plus intense et plus longue) et sur la dilatation anale du mec passif. C’est ce qu’on appelle être ouvert d’esprit !

Comment choisir son poppers selon l’effet recherché ?

Il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses (pas ce genre de bourses, bandes de coquins !). Dur de choisir mais voici nos préférés que tu peux retrouver sur poppers rapide ou sur Boy store aux meilleurs prix.

Sexline : Connu pour donner moins de maux de tête et une bonne dilatation anale. Il contient de l’isobutyle.

Jungle Juice Platinum : Contient des nitrites de Pentyl. Un des plus vendus et sa réputation n’est plus à faire. Un classique du poppers.

Adler : à base de nitrite de Pentyl Le plus fort des poppers sur le marché pour ceux qui aiment les sensations fortes.

Le Jungle Juice black Label : un des plus intense à réserver aux connaisseurs. Contient principalement des nitrites d’amyle. Un petit bémol, il sent fort alors attention de pas s’en renverser sur la peau ou les vêtements sinon vous serez grillés direct dans le métro !

Les bonnes pratiques d’utilisation du poppers

Pour finir quelques règles pour utiliser le poppers sans danger

-Ne JAMAIS mélanger le poppers avec du Viagra/Cialis, danger de crise cardiaque et de mort

-Ne JAMAIS boire le poppers, c’est pas bon et surtout très dangereux !

– Évite de mélanger alcool et poppers, c’est le meilleur moyen d’avoir des maux de tête et des vertiges.

-Justement en cas de mal de tête et/ou de vertige, arrête net de sniffer. Sors prendre l’air et bois de l’eau. De toute façon, il est déconseillé de multiplier les inhalations dans des laps de temps trop courts.

-Le produit est inflammable donc attention si tu allumes une cigarette près d’un flacon ouvert. Un plan pompier c’est cool dans un porno mais moins cool si ton appartement est en feu.

– Évite le contact du liquide avec les muqueuses et la peau, en particulier le nez, la bouche et les yeux. Ca brule et ça fait des croutes. Not glam !

En résumé, le poppers ça peut être fun quand c’est bien utilisé. Alors respecte bien les règles d’usage et amusez-vous !

Que pensez-vous de cet article ?

0
Génial
0
Super
0
J'aime bien
0
Pas certain
0
Bof !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.