Présenté au festival du film Chéries-Chéris, « L’acrobate » est un drame urbain sans concession qui explore la sexualité de manière frontale. À découvrir dès à présent en DVD et VOD.

Ca parle de quoi ?

Montréal est ensevelie sous la neige. Alors que les grues dansent leur ballet hypnotique en plein centre-ville, deux étrangers se croisent dans un appartement inachevé. Une rencontre fortuite, une attirance violente, une dépendance irraisonnée…

Le premier homme est d’origine russe, acrobate de profession, mais une jambe brisée a fait bifurquer son destin. Le second est impassible et tiré à quatre épingles, pétri de non-dits. Qui domine qui, qui manipule qui ?

Et alors ?

Cinq ans après L’Amour au temps de la guerre civile, le réalisateur canadien Rodrigue Jean (qui signe ici sous le pseudo Rod Jean) nous livre un drame intimiste et hypersexualisé qui va au plus profond des pulsions masculines. On est loin de l’esthétisation parfois outrancière de son compatriote Xavier Dolan. Ici, l’épure est de mise pour mieux faire ressortir l’ambiguïté de ces deux hommes embarqués, par-delà le bien et le mal, dans une attraction fatale.

À l’instar d’un Guiraudie dans L’Inconnu du lac, Rodrigue Jean veut montrer tous les détails de cet appel de la chair. Les scènes de sexe, non simulées, renforcent la brutalité de ces corps à corps SM. L’appartement en construction, premier témoin de ces ébats teintés de violence, devient peu à peu la métaphore de deux âmes, elles-mêmes en chantier. Christophe (Sébastien Ricard), l’homme d’affaire en perte de repères qui cherche à se soustraire à son quotidien morose et Micha (Yuri Paula, véritable acrobate d’origine biélorusse), l’artiste à la carrière avortée car victime d’un terrible accident.

Intense et sans concession, L’Acrobate joue ainsi avec les limites pour nous montrer l’ambivalence des sentiments humains.

L’Acrobate, de Rodrigue Jean
En DVD et VOD (Epicentre)

Copyright Jocklife

Que pensez-vous de cet article ?

0
Génial
0
Super
0
J'aime bien
0
Pas certain
0
Bof !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.